La solvabilité des assureurs français s’améliore au 2e trimestre 2022

Dans sa synthèse trimestrielle sur la situation des assureurs soumis à Solvabilité II, l’ACPR souligne que les taux d’intérêt permettent d’augmenter le taux de solvabilité du secteur.

Le document reproduit ci-après indique ainsi que la solvabilité de l’ensemble de l’assurance atteint 263% au 2e trimestre 2022 contre 253% au 4e trimestre 2021. La solvabilité des organismes non vie atteint 273% (contre 266% fin 2021) et la solvabilité des organismes vie et mixtes atteint 259% (contre 247% fin 2021). Au total, les placements des assureurs représentent 2 662 Md€ au 2e trimestre 2022.

Du côté des primes et collectes, l’ACPR proposent une comparaison entre le 1er semestre 2021 et le 1er semestre 2022. L’Autorité note ainsi que sur l’activité vie les primes en affaires directes augmentent de 0,5% (à 80,2 Md€) tandis que la collecte nette sur les supports en euros chute de 11,6 Md€ et la collecte nette sur les supports en unités de compte augmente de 22,1 Md€. Du côté de l’activité non vie, les primes en affaires directes sont en hausse de 5,8% (à 51,7 Md€) et le ratio combiné net (hors santé) s’établit à 99,1% (contre 97% au 4e trimestre 2021). Le ratio combiné de l’activité santé vie et non vie atteint, quant à lui, 98,7% (contre 100,8% au 4e trimestre 2021).

20221125_as_143_assureurs_s2

Ajouter aux articles favoris
1 Shares:
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pourriez aussi aimer
Klesia
Lire plus

Après un contrôle chez Klesia, l’ACPR établit un rapport sévère

L'actualité est décidément chargée pour Klesia : ayant, ainsi que nous en avons fait état il y a peu, recruté l'actuel directeur de la protection sociale du MEDEF, le groupe paritaire de protection sociale doit par ailleurs gérer les conséquences d'un récent contrôle dont il a fait l'objet de la part de l'autorité de contrôle prudentiel et de résolution (ACPR). ...