Dans le caoutchouc, la négociation sur l’épargne salariale curieusement engagée

A l'occasion de leur dernière réunion paritaire de branche, qui s'est tenue au tout début du mois de juin, les représentants patronaux et salariaux du caoutchouc ont engagé une négociation relative à l'épargne salariale. D'après nos informations, cette discussion s'est toutefois ouverte dans des conditions quelque peu singulières. D'après plusieurs représentants salariaux, les...
Lire plus

Les 3 extensions santé et prévoyance à ne pas louper

La vague d'arrêtés d'extensions d'accords santé et prévoyance qui a déferlé au Journal officiel du 4 juin dernier recèle quelques pépites. Parmi les 37 arrêtés publiés, 3 textes méritent amplement le coup d'œil. Les organismes d'assurance positionnés sur le marché des conventions collectives visées ont tout intérêt à en connaître les moindres détails. ...

L’OPCO Constructys lance son appel d’offres santé et prévoyance

L’OPCO Constructys, l'opérateur de compétences du BTP, du négoce des matériaux de construction et du négoce de bois, a lancé son appel d’offres afin de souscrire à un contrat de couverture de prévoyance et à un contrat de complémentaire santé au profit de l’ensemble de ses collaborateurs. Les informations sont à retirer à l’adresse suivante : http://www.marches-publics.info/accueil.htm et les candidatures devront être formulées avant le 1er...
Lire plus

Affolant : quand les « experts » de l’Etat confondent désignation et recommandation

La désignation d'un assureur en santé et prévoyance collective est inconstitutionnelle depuis le 13 juin 2013. Ce fait incontestable est connu de tous les acteurs de la place. Pourtant, un groupe d'experts adoubés par le ministère du travail nous cueille avec un rapport aux contre-vérités flagrantes. Ces experts inventent, en 8 lignes, une doctrine imaginaire sur les accords santé/prévoyance collective. Pour eux, ce n'est pas la désignation qui a été censurée mais la recommandation. Ils profitent aussi de leur rapport pour délivrer une vision...

Covid : les experts de l’automobile régularisent enfin leurs exonérations de cotisations protection sociale

En 2020, afin de soulager quelque peu les entreprises de la profession relevant des régimes mutualisés de protection sociale, les représentants patronaux et salariaux de l'expertise en automobile avaient décidé de ne pas appeler les cotisations de protection sociale pour le 2ème trimestre. Si l'on en croit nos sources, c'est à l'occasion de leur réunion paritaire de la...