Le nombre d’hospitalisations (hors covid) reste derrière son niveau d’avant crise en 2021

Cela fait maintenant 3 ans que la crise du covid-19 a démarré, submergeant les équipes soignantes et les hôpitaux. La Direction de la recherche, des études, de l’évaluation et des statistiques (Drees) propose à cette occasion une étude relative au niveau des hospitalisations sur l’année 2021. L’étude montre que si l’on ne compte pas les séjours liés au covid-19, le nombre d’hospitalisation reste bien inférieur à ce qu’il était avant la crise sanitaire.

Le document mis en ligne par la Drees (et disponible en intégralité en fin d’article) permet de voir que le nombre d’hospitalisations comptabilisées en 2021 reste inférieur de 2,9% à ce qu’il était en 2019. Ainsi, 17 481 365 séjours hospitaliers sont recensés en 2021 (sans compter les 289 891 séjours liés au covid-19 cette même année). Malgré un net rattrapage des hospitalisations entre 2020 et 2021 (+11,6% de séjours non covid-19), l’activité des hôpitaux peine à revenir à la normale.

Ainsi, certains motifs de séjour dépassent leur niveau d’avant crise en 2021. C’est le cas des problèmes de maladies endocriniennes (+4,3%), des affections liées à l’œil (+3,7%) ou des malformations congénitales (+3,1%). Mais la plupart des autres motifs d’hospitalisation restent en retrait avec, en pointe, les problèmes liées à l’oreille (+23,3%), à l’appareil respiratoire (-22,1%) ou aux maladies infectieuses (-18,4%).

Seuls les établissements privés à but non lucratif reviennent à un niveau bien supérieur à ce qu’il était avant la crise. Le nombre de séjours dans ces établissements est en hausse quel que soit le motif, contrairement à ce qui est constaté dans les établissements publics et privés à but lucratif.

Un tableau complémentaire téléchargeable depuis le site de la Drees (non reproduit dans l’étude) donne une vision territoriale du sujet. On remarque que seulement 3 régions comptent plus de séjours hospitaliers (hors covid) en 2021 qu’en 2019 : il s’agit de la Bretagne (+1,4%), des Pays de la Loire (+0,6%) et de La Réunion (+0,3%). Les 15 autres régions demeurent largement derrière avec, en queue de peloton, la Guyane (-7,9%), la Guadeloupe et le Centre-Val de Loire (-7,2%), ainsi que les Hauts-de-France (-6%).

ER1259

Ajouter aux articles favoris

Conformité CCN en santé

Pour vous aider à gérer la conformité CCN de vos offres "santé standard", profitez de notre outil en marque blanche gratuitement en 2023. L'outil vous permettra de savoir, en un clic, le niveau de votre offre compatible avec la CCN que vous aurez sélectionnée. L'outil en marque blanche est relié à la base de données CCN de Tripalio, juridiquement certifiée et mise à jour en temps réel. Il bénéficie de notre algorithme de comparaison qui détecte les non-conformités du contrat santé standard.
Demandez votre outil
0 Shares:
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pourriez aussi aimer

Arrêté d’extension d’un avenant à un accord dans les entreprises du commerce à distance

Le ministre du travail, du plein emploi et de l’insertion, a étendu par arrêté du 7 mars 2023, publié le 18 mars 2023, les dispositions de l'avenant n° 1 du 14 juin 2022 à l'accord de branche du 22 avril 2020 relatif à la mise en place du dispositif PRO-A, conclu dans le cadre de la convention collective nationale des entreprises du commerce à distance du 6 février 2001 (...