Le dossier médical partagé laisse sa place à l’espace santé

Comme un aveu d’échec, aucun nouveau dossier médical partagé (DMP) ne pourra être créé dès le 1er juillet 2021. Le but de 40 millions de dossiers ouverts à l’horizon 2023 est donc abandonné, plafonnant aux alentours de 9 millions depuis la fin 2019. Mais les DMP déjà créés ne disparaissent pas pour autant, ils sont intégrés au nouvel Espace Santé lancé par l’Agence du numérique en santé.

L’Espace Santé sera lancé au début de l’année 2022 et fonctionne sur une logique d’ouverture automatique, sauf opposition expresse de chacun. La méthode est claire et prend le contrepied de la méthode (ratée) basée sur le volontariat utilisée lors de la création du DMP.

Avec l’Espace Santé, l’Etat espère faire oublier le serpent de mer qu’était le DMP (annoncé en 2004 tout de même…). Tous les assurés devront faire connaître leur opposition à son ouverture. Tous les assurés devraient donc recevoir une sollicitation de l’Assurance maladie pour connaître leur volonté : en cas de silence, l’espace sera systématiquement ouvert.

A ce stade, rien ne permet de savoir si l’Espace Santé fonctionnera mieux que le DMP. En principe, il s’agira d’une version améliorée du DMP avec messagerie sécurisée pour communiquer avec les professionnels de santé ainsi qu’un agenda “santé”.

Ajouter aux articles favoris
0 Shares:
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pourriez aussi aimer

Au Crédit Mutuel, la reprise des clients de la banque ING ferait des vagues

Depuis le début du mois d'octobre, nous savons que le Crédit Mutuel Alliance Fédérale est candidat pour racheter la clientèle de la banque ING. Ce que Les Echos nous apprennent aujourd'hui, c'est que le Crédit Mutuel Arkéa serait également entré dans la danse. L'opposition entre Arkéa et Alliance Fédérale serait, une fois de plus exacerbée au Crédit Mutuel. Ces deux structures sont toutes deux propriétaires de leur propre banque en ligne : Fortuneo pour la première, Monabanq pour la...

Rapprochement Siaci-Burrus (Diot) : feu vert de la Commission européenne

Début octobre, la Commission européenne annonçait s'intéresser au projet de rapprochement entre les groupes Siaci Saint Honoré et Burrus (Diot). Alors que la date butoir pour délivrer sa décision était fixée au 5 novembre, la Commission semble avoir été plus rapide que prévu pour se faire un avis. Le projet de rapprochement qui doit être bouclé...