La CPME revient sur ses dernières rencontres avec le gouvernement

Ce communiqué a été diffusé sur le site de l’organisation d’employeurs CPME.

Cette semaine, François Asselin et la délégation CPME ont eu des entretiens avec la première ministre, le ministre du Travail et le ministre des Comptes publics, pour aborder les défis de la crise énergétique, des pénuries de recrutement et des finances publiques. 

Réunion avec Elisabeth Borne, première ministre

Lundi 19 septembre, François Asselin et Stéphanie Pauzat ont été reçus à Matignon. L’objectif : faire un tour de piste de l’actualité économique et sociale, en évoquant tout particulièrement la crise énergétique actuelle, la pénurie de compétences et l’hypothétique réforme des retraites. Cet entretien a permis à la CPME de faire remonter à Elisabeth Borne l’étendue des difficultés rencontrées par les chefs d’entreprise de TPE-PME impactés par la crise énergétique. 

Déjeuner-débat avec Olivier Dussopt, ministre du Travail

Mercredi 21 septembre, François Asselin a accueilli Olivier Dussopt, pour un déjeuner – débat avec 100 adhérents de la CPME. Leurs échanges nourris ont porté sur les thématiques qui impactent les PME, frappées de plein fouet par des difficultés de recrutement massives.

Après avoir affirmé que son objectif était de « tendre vers le plein emploi dans les 5 ans à venir », le ministre a évoqué les pistes d’action du gouvernement pour endiguer la pénurie de compétences, à savoir :

  • Faire en sorte que Pôle emploi puisse mobiliser des viviers locaux de candidats mieux ciblés qu’un vivier national
  • Proroger les règles de l’assurance-chômage et ouvrir une concertation sur la modulation des règles d’indemnisation pour une mise en œuvre début 2023
  • Mettre sur les rails France travail afin que l’usager, demandeur d’emploi comme entreprise, soit au centre de son action, partout sur le territoire
  • Accompagner les publics les plus éloignés vers l’emploi et notamment mettre en place, pour les bénéficiaires du RSA, des activités d’insertion en contrepartie de l’allocation
  • Adapter la formation professionnelle et la rendre plus accessible grâce au numérique, via des solutions trouvées avec les partenaires sociaux conformément à l’agenda autonome et « faire le ménage » au niveau du CPF
  • « Travailler plus et mieux » en agissant dans le champ de la santé au travail que ce soit sur le volet partage de la valeur, intéressement et attractivité des carrières, ou sur le volet de la réduction du nombre d’accidents mortels et graves du travail.

Rencontre avec Gabriel Attal, ministre de l’Action et des Comptes publics

Le président Asselin et Gérard Orsini ont rencontré Gabriel Attal, le 19 septembre. Après avoir dressé au ministre un état des lieux de la situation actuelle des PME, François Asselin a abordé les sujets de finances publiques avec la nécessité de mettre en place des réformes structurelles, de fiscalité locale avec les évolutions en matières de CVAE ou des valeurs locatives des locaux professionnels et plus généralement le projet de loi de finances.

Le ministre a rappelé sa volonté de ne pas alourdir la fiscalité des entreprises, mais au contraire de l’alléger comme c’est le cas en matière de CVAE, le tout dans le cadre de la maîtrise des finances publiques.

Ajouter aux articles favoris

Conformité CCN en santé

Pour vous aider à gérer la conformité CCN de vos offres "santé standard", profitez de notre outil en marque blanche gratuitement en 2023. L'outil vous permettra de savoir, en un clic, le niveau de votre offre compatible avec la CCN que vous aurez sélectionnée. L'outil en marque blanche est relié à la base de données CCN de Tripalio, juridiquement certifiée et mise à jour en temps réel. Il bénéficie de notre algorithme de comparaison qui détecte les non-conformités du contrat santé standard.
Demandez votre outil
0 Shares:
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pourriez aussi aimer

Alan se développe sur les grands comptes

Ce communiqué provient du site d'Alan. Après avoir dépassé le cap des 500 000 membres assurés en 2023, Alan poursuit ses avancées significatives avec le déploiement de plusieurs nouveaux contrats d’envergure depuis le début de l’année 2024, incluant...