Indexia fait encore parler d’elle par le biais de sa filiale Foriou

La société Indexia (ex-SFAM) fait encore les gros titres, cette fois-ci pour les pratiques de sa filiale Foriou. Celle-ci vient d’être sanctionnée par la Cnil d’une amende de 310 000 € en raison de sa violation du règlement général sur la protection des données (le fameux RGPD).

La société Foriou a recours au démarchage téléphonique pour promouvoir ses produits. Mais c’est la façon dont les coordonnées des personnes démarchées ont été récoltées pose problème. La Cnil constate que la filiale d’Indexia achète ses données personnelles auprès de courtiers en données qui, eux-mêmes, récoltent ces données à l’aide de formulaires de participation à des jeux-concours ou à des tests de produits en ligne.

Mais la façon dont ces formulaires sont bâtis est trompeuse selon la Cnil. En effet, le bouton qui permet de valider le formulaire en consentant à l’utilisation de ses données personnelles pour de la prospection est largement mis en valeur, contrairement au bouton qui permet de continuer sans autoriser l’utilisation de ses données personnelles qui, lui, n’est qu’un minuscule lien hypertexte. La Cnil rappelle notamment la jurisprudence de la Cour de justice de l’Union européenne (CJUE) et du Conseil d’Etat qui exige, d’une part, que le “consentement [soit] ” indubitablement ” donné par la personne concernée“, et d’autre part que “le consentement libre, spécifique, éclairé et univoque ne peut qu’être un consentement exprès de l’utilisateur, donné en toute connaissance de cause et après une information adéquate sur l’usage qui sera fait de ses données personnelles“.

Par ailleurs, la Cnil constate que ni Foriou, ni le groupe Indexia, n’ont la preuve qu’ils ont vérifié la source des données personnelles transmises par les courtiers en vue de la prospection téléphonique. En outre, les pratiques des courtiers fournisseurs de données personnelles n’ont pas davantage été contrôlées par Foriou une fois les relations contractuelles installées. La filiale d’Indexia n’a donc pas fait le nécessaire pour s’assurer de la validité du consentement des personnes dont les données personnelles ont été recueillies par les courtiers.

Partant de là, la Cnil estime que Foriou a dérogé à l’article 6 du RGPD, lequel soumet la licéité d’un traitement de données à caractère personnel notamment au consentement par la personne au traitement de ses données pour une ou plusieurs finalités spécifiques. Une mande de 310 000 € est donc prononcée sur ce fondement.

Ajouter aux articles favoris

Conformité CCN en santé

Pour vous aider à gérer la conformité CCN de vos offres "santé standard", profitez de notre outil en marque blanche gratuitement en 2023. L'outil vous permettra de savoir, en un clic, le niveau de votre offre compatible avec la CCN que vous aurez sélectionnée. L'outil en marque blanche est relié à la base de données CCN de Tripalio, juridiquement certifiée et mise à jour en temps réel. Il bénéficie de notre algorithme de comparaison qui détecte les non-conformités du contrat santé standard.
Demandez votre outil
0 Shares:
commentaire
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pourriez aussi aimer
Lire plus

Prévention des risques professionnels : ce levier de progression immense à la portée des assureurs

La prévention des risques professionnels fait partie des leviers majeurs activable par les organismes de protection sociale complémentaire dans le cadre du degré élevé de solidarité (DES ou HDS pour haut degré de solidarité). Les mesures conventionnelles sont toutefois encore trop rarement définies avec précision par les partenaires sociaux. Cela se traduit en pratique par un renvoi aux dispositions très larges de...
boulangerie
Lire plus

Boulangerie : un an après la flambée des coûts de production, où en est le secteur ?

L'enclenchement, courant 2022, d'un processus de hausse structurelle des prix des matières premières et de certaines sources d'énergie largement utilisées en France, en particulier l'électricité et le gaz, a suscité bien des inquiétudes au sujet de l'avenir de certains secteurs d'activité, comme celui de la boulangerie (IDCC 843 et ...
Lire plus

Prévention : un travail d’envergure est nécessaire en direction des jeunes des filières professionnelles

La prévention des risques professionnels fait partie des nombreux chevaux de bataille du ministère du travail désormais mené par Catherine Vautrin. Dans ce contexte, une étude de la direction de l'animation de la recherche, des études et des statistiques (Dares) fait un état des lieux de la prévention des risques physiques et chimiques en faveur...

Un projet d’investissement d’Arcade-VYV est autorisé

Comme nous le signalions au début du mois de décembre dernier, le Groupe Arcade-VYV participe à un projet d'investissement dans la ville du Kremlin-Bicêtre. L'Autorité de la concurrence a finalement rendue sa décision le 18 décembre 2023, publiée seulement le 3 janvier 2024. Cette décision permet aux sociétés...