Arrêté d’extension d’un accord dans la CCN des entreprises d’architecture

La ministre du travail, de la santé et des solidarités, a étendu par arrêté du 15 janvier 2024 publié le 25 avril 2024, les dispositions de l’accord du 25 novembre 2021 relatif au télétravail, conclu dans le cadre de la convention collective nationale de l’architecture (IDCC 2332). 

Les dispositions de l’accord sont désormais applicables à tous les employeurs et tous les salariés compris dans le champ d’application de ladite convention collective nationale.

Le dernier alinéa du préambule est étendu sous réserve du respect de l’article L. 2253-3 du code du travail relatif à la hiérarchisation des normes conventionnelles.
Le 1er alinéa de l’article 1 est étendu sous réserve du respect des dispositions de l’article L. 2261-15 du code du travail ainsi que l’arrêt de la Cour de cassation (Cass. soc., 13 déc. 1973, n° 71-40.753), lequel prévoit que la convention ou l’accord ne s’applique aux employeurs non adhérents à une des organisations d’employeurs signataires, qu’au lendemain de la publication au Journal officiel de la République française de l’arrêté portant extension de la convention ou de l’accord.
Au dernier alinéa de l’article 1, les termes « , telle que intempéries, canicule ou menaces pour l’environnement » sont exclus de l’extension en tant qu’ils sont contraires à l’article L. 1222-11 du code du travail.
Le 2e alinéa du paragraphe « b. Types de télétravail » de l’article 2 est étendu sous réserve du respect de l’article L. 1222-9 du code du travail et de l’accord national interprofessionnel du 19 juillet 2005 modifié par l’accord national interprofessionnel du 26 novembre 2020 étendu.
L’avant dernier alinéa du paragraphe « c. Conditions d’éligibilité des salariés » de l’article 3 est étendu sous réserve du respect des mentions obligatoires prévues à l’article L. 1222-9 du code du travail.
Le paragraphe « d. Avenant au contrat de travail » de l’article 3 est étendu sous réserve du respect de l’article L. 1222-9 du code du travail et de l’accord national interprofessionnel du 19 juillet 2005 modifié par l’accord national interprofessionnel du 26 novembre 2020 étendus.
Le paragraphe « c. Décompte du temps de télétravail » de l’article 4 est étendu sous réserve du respect des dispositions des articles L. 3171-2 et D. 3171-8 du code du travail.
Le paragraphe « a. Contenu de l’avenant individuel au contrat de travail relatif au télétravail récurrent » de l’article 5 est étendu sous réserve du respect de l’article L. 1222-9 du code du travail et de l’accord national interprofessionnel du 19 juillet 2005 modifié par l’accord national interprofessionnel du 26 novembre 2020 étendus.
Le paragraphe « b. Contenu de l’autorisation préalable au télétravail occasionnel » de l’article 5 est étendu sous réserve du respect de l’article L. 1222-9 du code du travail et de l’accord national interprofessionnel du 19 juillet 2005 modifié par l’accord national interprofessionnel du 26 novembre 2020 étendus.

Ajouter aux articles favoris

Conformité CCN en santé

Pour vous aider à gérer la conformité CCN de vos offres "santé standard", profitez de notre outil en marque blanche gratuitement en 2023. L'outil vous permettra de savoir, en un clic, le niveau de votre offre compatible avec la CCN que vous aurez sélectionnée. L'outil en marque blanche est relié à la base de données CCN de Tripalio, juridiquement certifiée et mise à jour en temps réel. Il bénéficie de notre algorithme de comparaison qui détecte les non-conformités du contrat santé standard.
Demandez votre outil
0 Shares:
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pourriez aussi aimer

Election dans le commerce de gros

Stéphane Antiglio a récemment été élu président de la confédération des grossistes de France (CGF), la fédération professionnelle de l'importante CCN du commerce de gros - qui couvre près d'un million de salariés. Il prend la suite de Philippe Barbier. M. Antiglio est actif dans le secteur de la distribution automobile, étant à la tête de PHE/Autodistribution. ...

Réélection dans le verre

Tony Binard vient d'être réélu à la présidence de la fédération française des professionnels du verre (FFPV). Il occupe ce poste depuis 2021. Tony Binard est le dirigeant de Normanver Glass, entreprise de transformation du verre, et du Comptoir Nordique de Miroiterie, société d'installation de produits de verre. ...

Avis d’homologation d’un accord dans le secteur de la livraison de marchandises

L’Autorité des relations sociales des plateformes d’emploi (ARPE) envisage de prendre une décision d’homologation par avis publié le 25 juin 2024, les dispositions de l’accord du 7 mai 2024 relatif à l'accord visant à lutter contre toute forme de discrimination sur les plateformes de mise en relation, conclu dans le cadre du dialogue social entre les plateformes et les travailleurs indépendants qui y recourent dans le secteur de la...