Prévention : l’Unsa attend davantage que les annonces gouvernementales

Ce communiqué provient du site du syndicat de salariés Unsa.

Le Ministre de la Santé et de la Prévention a annoncé dans la presse la création de trois consultations de prévention au cours de la vie d’adulte. L’UNSA salue la démarche et encourage le Gouvernement à multiplier les efforts pour que notre système de santé fasse plus de place à la prévention et à l’éducation à la santé.

25 ans, 45 ans et 65 ans, seraient donc les âges auxquels les citoyens devraient pouvoir bénéficier d’une consultation de prévention prise en charge à 100% par l’Assurance Maladie. Ces âges clés permettraient d’aborder des questions en lien avec le moment vécu par les assurés sociaux (entrée dans la vie active, addictions, dépistages, retraite, etc.).

L’UNSA, partisane d’un changement de paradigme en matière de santé qui laisserait plus de place à la prévention et à l’éducation à la santé, ne peut donc que saluer la mesure. Notre organisation attend toutefois de pouvoir connaitre les modalités contenues dans le projet de loi de financement de la sécurité sociale (PLFSS).

L’UNSA invite le Gouvernement à amplifier le mouvement en rendant ces consultations plus régulières. Elle appelle à la mise en place de politiques publiques qui englobent l’ensemble des déterminants de santé (qualité des logements, environnements, conditions de travail, etc.). Car pour l’UNSA, c’est bien sur l’ensemble de ces facteurs qu’il faut agir pour garantir au plus grand nombre un meilleur capital santé.

Ajouter aux articles favoris

Conformité CCN en santé

Pour vous aider à gérer la conformité CCN de vos offres "santé standard", profitez de notre outil en marque blanche gratuitement en 2023. L'outil vous permettra de savoir, en un clic, le niveau de votre offre compatible avec la CCN que vous aurez sélectionnée. L'outil en marque blanche est relié à la base de données CCN de Tripalio, juridiquement certifiée et mise à jour en temps réel. Il bénéficie de notre algorithme de comparaison qui détecte les non-conformités du contrat santé standard.
Demandez votre outil
0 Shares:
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pourriez aussi aimer

3 nouvelles nominations au ministère du travail, de la santé et des solidarités

La constitution des équipes du nouveau gouvernement se poursuit progressivement. Une nouvelle série de nomination vient de paraître au Journal officiel, dont certaines au sein du ministère du travail, de la santé et des solidarités. La ministre Catherine Vautrin nomme ainsi son chef adjoint de cabinet, Tristian Delehonte. Celui-ci a pris ses fonctions le 9...