Nouveautés Tripalio : accords du Bâtiment et recherche dans les textes officiels

La base de données de Branches Info & Tripalio a été mise à jour et est maintenant enrichie d’une nouvelle fonctionnalité ! 

De nombreuses branches ont été mises à niveau au regard des accords en santé ou en prévoyance. 

Les accords des branches du Bâtiment ont été intégrés avec les explications nécessaires à leur juste compréhension. Vous retrouverez également toute cette semaine des articles relatifs aux régimes santé et prévoyance du secteur du Bâtiment. 

Enfin, pour vous aider dans vos recherches, BI&T est désormais doté d’un nouvel outil vous permettant d’accéder directement aux textes officiels qui ont été publiés sur Légifrance. 

 

Contactez-nous dès maintenant pour profiter de notre offre Tripalio Database et accéder à toutes nos données sur les conventions collectives. 

 

Retrouvez, ci-après, la liste des conventions collectives qui ont été mises à jour : 

16 – Transports routiers 

413 – Etablissements et services pour personnes inadaptées et handicapées du 15 mars 1966 

500 – Commerces de gros en bonneterie, lingerie, confection, mercerie, chaussures et négoces connexes 

1505 – Commerce de détail des fruits et légumes, épiceries et produits laitiers 

1621 – Répartition pharmaceutique 

2148 – Télécommunications 

2336 – Organismes gestionnaires de foyers et services pour jeunes travailleurs 

2543 – Cabinets ou entreprises de géomètres experts, géomètres-topographes, photogrammètres et experts fonciers 

3032 – Esthétique, cosmétique et enseignement technique et professionnel lié aux métiers de l’esthétique et de la parfumerie 

3105 – Régies de quartier 

3168 – Professions de la photographie 

5005 – Caisses d’épargne 

7017 – Personnel des parcs et jardins zoologiques privés 

Ajouter aux articles favoris
0 Shares:
Vous pourriez aussi aimer
Lire plus

Homéopathie: les remboursements ont baissé de 2% en 2018

Alors que la Haute Autorité de Santé devrait prochainement recommander le déremboursement des produits homéopathiques par la Sécurité Sociale, l'Assurance Maladie a fourni quelques statistiques utiles sur le coût de cette garantie pour les assurés sociaux. Dans la pratique, non seulement le coût de l'homéopathie représente moins de 0,05% de la consommation de soins et de biens médicaux en France, mais son coût baisse alors que la dépense santé augmente par ailleurs. Ces...
Lire plus

Chic! l’homéopathie ne sera bientôt plus remboursée

La Haute Autorité de Santé a transmis à trois laboratoires spécialisés dans l'homéopathie (Boiron, Lehning et Weleda) un projet d'avis sans surprise. Saisie depuis plusieurs mois, cette Autorité, qui est contrôlée par les allopathes, proposerait de dérembourser l'homéopathie pour des raisons scientifiques. Elle fait ainsi écho à la campagne de dénigrement menée depuis plusieurs mois par des dizaines de médecins. Entretemps, le gouvernement a adapté en urgence les...

Assurance-chômage: l’équilibre des comptes n’est pas pour demain!

Les comptes de l'assurance-chômage ne reviendront pas à l'équilibre avant 2021, vient d'avouer un communiqué de l'UNEDIC chargée de la gestion du système. Cette mauvaise nouvelle s'explique largement par le ralentissement de la croissance qui affecte l'économie européenne. Voilà un signal supplémentaire de la fragilité des comptes publics en France.Un communiqué de l'UNEDIC dit tout: Dans ses...
Lire plus

Retraites: Macron repoussera-t-il ou non l’âge de départ?

Les retraites sont au centre d'une empoignade qui dure depuis plusieurs jours. D'un côté, le Haut-Commissaire Delevoye s'escrime à négocier la réforme avec les partenaires sociaux. De l'autre, Macron et les ministres lancent différents ballons d'essai qui compliquent singulièrement l'exercice. Un allongement nouveau de la durée de cotisations permettrait de compenser rapidement la probable réindexation des retraites voulue par les Gilets Jaunes....
Lire plus

Frais de gestion: une campagne de dénigrement menée contre les complémentaires santé

Les frais de gestion sont dans l'oeil du cyclone. Une véritable campagne de dénigrement est actuellement en cours pour dénoncer les profits que les organismes complémentaires engrangeraient sur le dos des assurés. La profession reste toujours totalement passive face à ces attaques annonciatrices du pire... Le "tout sécurité sociale" progresse....