Mutuelle à 1 euro par jour : enfin une réaction (timide) d’un poids lourd du secteur

Cela fera bientôt 15 jours que le Premier ministre Gabriel Attal a lancé l’idée d’une mutuelle à 1 euro par jour. Annoncée comme une révolution qui permettra enfin à toutes les personnes non assurées d’être couvertes à moindre frais, cette mesure mènerait plutôt à une complémentaire santé solidaire (CSS) dégradée qu’à une meilleure couverture de la population visée. Or la place assurantielle est restée, jusqu’alors, très discrète sur ce sujet.

C’est finalement Stéphane Junique, Président du groupe VYV, qui a enfin brisé le silence devant la presse le 26 juin. Tout en restant très prudent et modéré dans son approche de la proposition de Gabriel Attal, il estime (comme nous l’écrivions il y a quelques semaines) que ce projet n’est, en l’état, qu’une extension de la CSS qui est déjà financée par la TSA prélevée sur les contrats complémentaires frais de santé.

Concrètement, M. Junique craint que l’idée du Premier ministre n’aboutisse, in fine, à une hausse de cotisation de tous les assurés pour financer cette nouvelle complémentaire santé à 1 euro par jour. Il rappelle toutefois que la porte des complémentaires santé reste grande ouverte pour parvenir mettre fin à la non-couverture complémentaire d’une partie de la population. Mais cet appel au dialogue, s’il a parfois été suivi d’effet, n’a produit que très peu de résultats positifs ces dernières années (l’échec critique du Cdoc en est un exemple flagrant).

Mutuelle à 1 euro par jour contre révision des contrats responsables

Finalement, pour atteindre l’ambition de couvrir toute la population en complémentaire santé, Stéphane Junique prône plutôt la révision du contrat responsable et solidaire. Cela fait d’ailleurs plusieurs mois que les organismes et représentants du secteur réclament l’intégration d’un peu de souplesse (des contrats moins contraignants et donc moins chers à financer) dans ce cadre juridique. Les auditions réalisées par la mission d’information au Sénat (ici et ) en sont les meilleurs exemples.

La stratégie du groupe VYV semble donc être la suivante : ne pas trop critiquer la proposition de Gabriel Attal pour lui proposer un autre angle. Celui de la réforme du contrat responsable et solidaire qui permettrait potentiellement d’atteindre le même objectif (100% de la population couverte) tout en étant financièrement cohérente. Pour que ce message soit entendu, il serait bon que d’autres acteurs et représentants se mobilisent. Le sujet reviendra probablement après les élections législatives et, plus tard, lors de l’examen du PLFSS 2025.

Ajouter aux articles favoris

Conformité CCN en santé

Pour vous aider à gérer la conformité CCN de vos offres "santé standard", profitez de notre outil en marque blanche gratuitement en 2023. L'outil vous permettra de savoir, en un clic, le niveau de votre offre compatible avec la CCN que vous aurez sélectionnée. L'outil en marque blanche est relié à la base de données CCN de Tripalio, juridiquement certifiée et mise à jour en temps réel. Il bénéficie de notre algorithme de comparaison qui détecte les non-conformités du contrat santé standard.
Demandez votre outil
0 Shares:
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pourriez aussi aimer
Lire plus

ACPR : en 2023 le ratio combiné de l’assurance santé diminue

L'Autorité de contrôle prudentiel et de résolution (ACPR) publie son étude sur la situation des organismes d'assurance soumis à la directive Solvabilité II en 2023. La situation a tendance à être favorable en général mais un focus sur la couverture santé montre que cette activité reste sur la corde raide après quelques années très compliquées depuis la crise sanitaire. ...
Lire plus

Esat : le décret tant attendu reste absent du dernier JO du gouvernement Attal

Les organismes complémentaires d'assurance maladie (Ocam) qui proposent des contrats d'assurance santé aux établissements ou services d'aide par le travail (Esat) vont être déçus. Le décret censé préciser les derniers détails de la complémentaire santé collective en faveur des travailleurs handicapés est absent du dernier Journal officiel du gouvernement Attal. ...

Le Groupe VYV remporte l’appel d’offres d’Erasmus+

L'agence Erasmus+ France vient de retenir la proposition du Groupe VYV, parmi un total de 6 dossiers reçus, pour assurer sa complémentaire santé collective. D'une valeur de près de 3 M€, le marché a été conclu le 13 juin 2024. Sa durée prévisible est de 6 ans avec une entrée en vigueur rétroactive au 1er juin 2024 d'après l'appel d'offres initial. Retrouvez l'...
Lire plus

Les garanties santé dynamiques de la nouvelle CCN de l’évènementiel

La toute jeune convention collective nationale (CCN) unifiée des entreprises au service de la création et de l'évènement améliore significativement les garanties santé au bénéfice des salariés. Toujours identifiée sous l'IDCC 2717, cette convention rassemble également les entreprises couvertes initialement par les CCN relevant des IDCC ...
habillement et mercerie
Lire plus

Frais de santé : le commerce de gros de l’habillement, mercerie et jouet rehausse ses cotisations

Il y a quelques jours, nous faisions état de la parution d'un avis d'extension d'un avenant frais de santé récemment signé dans la CCN du commerces de gros de l'habillement, mercerie, chaussure et jouet. Comme nos lecteurs pourront le constater en prenant connaissance de cet avenant, reproduit en fin d'article, il porte sur une hausse des cotisations au régime conventionnel...

Les Affaires Sociales veulent étudier le rapport des retraités à la CSS

Le ministère du Travail, de la Santé et des Solidarités, ainsi que le ministère des Sports et des Jeux Olympiques et Paralympiques viennent de lancer un appel d'offres portant sur la réalisation d'une étude relative au rapport que les retraités à faibles ressources entretiennent avec la complémentaire santé solidaire (CSS). L'appel d'offres est disponible sur le portail internet des marchés publics et les réponses sont attendues avant le 10 septembre prochain. Plus de détails : ...