La CCN de l’esthétique-cosmétique s’accorde sur la rupture du contrat de travail

Un accord relatif à la rupture du contrat de travail a été conclu dans la CCN de l’esthétique-cosmétique et de l’enseignement technique et professionnel lié aux métiers de l’esthétique et de la parfumerie (IDCC 3032).

Il s’agit de l’avenant n°31 du 14 avril 2022 qui apporte des précisions sur l’article 8 de la CCN de l’Esthétique, concernant la rupture du contrat de travail, suite à des demandes d’interprétation. Le texte a été signé par les organisations d’employeurs CNAIB-SPA, FIEPPEC et UPB ; ainsi que par les syndicats desalariés FGTA FO, Fédération des services CFDT, Fédération nationale de l’encadrement du commerce et des services CFE CGC FNEC, fédération CSFV CFTC et Union Nationale des Syndicats Autonomes UNSA FCS.  

Conclu pour une durée indéterminée, il prend effet à compter de la date de publication de l’arrêté d’extension au journal officiel.

IDCC-3032-Avenant-rupture-du-travail

Ajouter aux articles favoris
0 Shares:
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Vous pourriez aussi aimer