HCR : Klésia et Malakoff Humanis créent un chèque inflation pour les bénéficiaires d’une rente invalidité

Ce communiqué provient du site dédié à la santé collective des HCR.

Les salariés de la branche HCR (Hotels Cafés Restaurants) qui perçoivent une rente invalidité inférieure à 650€/mois pourront bénéficier d’une aide financière exceptionnelle sous la forme d’un « chèque inflation » de 500€ grâce à l’activation des dispositifs de solidarité du régime prévoyance.

Le contexte inflationniste actuel pèse lourdement sur le pouvoir d’achat des salariés et les charges des entreprises de la branche HCR. C’est ce constat qui a conduit les assureurs historiques de la mutuelle de branche, KLESIA et MALAKOFF HUMANIS, par solidarité avec ceux-ci, à décider du gel de la cotisation de la mutuelle au 1er janvier prochain.

Avec la même détermination, les partenaires sociaux de la branche HCR ont souhaité se mobiliser pour soutenir les populations les plus fragiles de la branche. Les salariés invalides qui perçoivent aujourd’hui une rente complémentaire à la sécurité sociale inférieure à 650 € / mois pourront ainsi percevoir une aide solidaire sous la forme d’un « chèque inflation » de 500 € dans le cadre de l’action sociale.
 
Cette aide exceptionnelle concernera plus de 3.000 salariés en situation d’invalidité et mobilisera un budget de 1,5 M€. 

Cette action sociale est mise en œuvre en complément des garanties des régimes conventionnels Prévoyance et Santé et permet à la branche HCR d’être toujours présents aux côtés de ses entreprises et salariés en cas de difficultés. 

Ces régimes protecteurs ont été créés par les partenaires sociaux afin de permettre à toutes les entreprises des Hôtels, Cafés, Restaurants, quelle que soit leur taille, d’organiser la couverture, à conditions identiques, de toutes celles et tous ceux qui y travaillent grâce aux effets de la mutualisation, c’est à dire de la solidarité professionnelle.

Depuis leurs création, KLESIA et MALAKOFF HUMANIS ont été choisis par les partenaires sociaux de la branche pour assurer ces régimes conventionnels en organisant la plus large mutualisation professionnelle possible.


Pour en bénéficier, il est nécessaire : 

  • D’être salarié(e) de la branche HCR et de percevoir une rente invalidité complémentaire à la sécurité sociale de l’un des deux organismes assureurs suivants : Malakoff Humanis ou Klesia.
Ajouter aux articles favoris
0 Shares:
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pourriez aussi aimer

Retraites : les principales mesures de la réforme annoncées courant décembre

S'exprimant hier, à la sortie du Conseil des ministres, au sujet de la réforme des retraites qui doit être menée par le gouvernement dans les prochaines semaines, Olivier Véran, son porte-parole, a apporté quelques précisions quant à l'agenda de la réforme. Il a, en l'occurrence, annoncé que les principales mesures de la réforme devraient être annoncées courant décembre - soit : très prochainement. "Il y aura des annonces bientôt puisque d'ici la fin de la deuxième semaine de décembre il...

Avis d’extension d’un accord à la métallurgie de la région dunkerquoise

Le ministre du travail, du plein emploi et de l’insertion envisage d’étendre, par avis publié le 30 novembre 2022, les dispositions de l’accord du 25 octobre 2022 relatif aux rémunérations minimales hiérarchiques (R.M.H.) et aux salaires effectifs garantis annuels (S.E.G.A.), conclu dans le cadre de la convention collective nationale de la métallurgie de la région dunkerquoise (...

Avis d’extension d’un avenant à la métallurgie du Var

Le ministre du travail, du plein emploi et de l'insertion, envisage d’étendre, par avis publié le 30 novembre 2022, les dispositions de l’avenant du 26 septembre 2022 relatif aux salaires, conclu dans le cadre de la convention collective des industries métallurgiques et connexes du département du Var (IDCC 965).  Les organisations...

Avis d’extension d’un accord dans la métallurgie du Rhône

Le ministre du travail, du plein emploi et de l'insertion envisage d’étendre, par avis publié le 30 novembre 2022, les dispositions de l’accord du 11 mai 2022 relatif aux rémunérations annuelles garanties et rémunérations minimales hiérarchiques conclu dans le cadre de la convention collective des mensuels des industries métallurgiques du Rhône (IDCC 878).  ...