Données de santé volées : l’Assurance Maladie va informer personnellement chacun des assurés concernés

Nous l’annoncions la semaine dernière, les données de santé de 510 000 assurés français ont été dérobées à l’Assurance Maladie. L’Assurance Maladie parle désormais de “environ 500 000 assurés” et ses investigations sont toujours en cours. Une information devrait prochainement parvenir par courrier ou par courriel aux assurés dont les données ont été volées.

Les assurés visés par l’attaque informatique sauront bientôt si leurs données sont compromises. Le courrier (ou le courriel) qu’ils recevront de la part de l’Assurance Maladie leur rappellera les précautions à prendre pour éviter tout hameçonnage (phishing en bon anglais). Il faut dire que les portes d’entrée possibles des pirates sont nombreuses car ils ont obtenu, pour chacun des assurés concernés, leurs nom, prénom, date de naissance, sexe, numéro de sécurité sociale, médecin traitant, complémentaire santé solidaire, aide médicale d’état, ALD.

En parallèle, les comptes Amelipro des professionnels de santé ont vu leur sécurité renforcée selon le communiqué. En effet, c’est par le piratage de ces comptes que les hackers ont pu pénétrer la base de données de l’Assurance Maladie. A ce jour la Cnil n’a toujours pas réagi publiquement à ce vol de données (qui n’a pas non plus fait la Une des journaux, malgré l’importance de la faille, à l’heure de la généralisation de “Mon espace santé”).

Ajouter aux articles favoris
11 Shares:
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pourriez aussi aimer