Crédit Mutuel Arkéa échappe à des poursuites de l’AMF en payant 150 000 €

L’Autorité des marchés financiers (AMF) vient de publier l’accord conclu fin mai 2021 avec le Crédit Mutuel Arkéa (CMA). Ce protocole (reproduit en fin d’article) permet à CMA de ne pas faire l’objet d’une procédure conduisant à une reconnaissance de culpabilité et/ou une sanction.

En échange du règlement de 150 000 € au Trésor Public et d’engagements fermes d’adapter ses procédures internes, Crédit Mutuel Arkéa peut poursuivre son activité sans être inquiété.

Crédit Mutuel Arkéa accusé de défaut de conseil auprès de ses clients investisseurs

Le protocole d’accord conclu entre l’AMF et CMA est l’aboutissement d’investigation menées en 2019. Dans ce cadre, l’AMF a détecté des transactions effectuées en 2017 et 2018 qui laissent apparaître un défaut de conseil. Il arrive que le questionnaire dédié aux instruments financiers complexes ne soit pas rempli par le client, ce qui entraine un manque de connaissance du client par CMA. Certaines transactions recommandées par CMA montrent aussi que l’horizon de placement dépasse ce que souhaite le client. D’autres portent aussi sur des investissements d’une part de patrimoine financier supérieure à ce que veut le client. Enfin, le risque réel des placements est parfois plus élevé que la tolérance exprimée par le client dans son questionnaire contrat.

A partir de ces constatations, l’AMF a notifié à CMA un grief le 25 janvier 2021. L’assureur a immédiatement accepté le principe d’un protocole d’accord (appelé composition administrative) pour éviter toute reconnaissance de culpabilité.

Dans l’accord publié par l’AMF, Crédit Mutuel Arkéa signale que son processus interne a évolué avec l’application, dès le 3 janvier 2018, de la Directive sur les Marchés d’Instruments Financiers (MIF) du 15 mai 2014. Autrement dit, CMA n’a pas attendu les retours de l’AMF pour renforcer son devoir de conseil. Effectivement, la formation des conseillers de l’assureur a été renforcée, les questionnaires permettant de mieux connaître les clients ont été adaptés.

Le protocole prévoit en conclusion que CMA devra justifier par écrit, dans les 6 mois après homologation, de la bonne mise en œuvre de ses engagements. L’AMF veut notamment s’assurer que les nouvelles procédures internes à Crédit Mutuel Arkéa permettent de mieux profiler les clients.

accord-de-composition-arkea

Ajouter aux articles favoris
1 Shares:
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Vous pourriez aussi aimer

Assurance vie : l’année 2022 continue sur sa lancée

Comme le mois précédent, les résultats de l'assurance vie pour les 5 premiers mois de l'année 2022 sont au plus haut depuis 10 ans avec 65,6 Md€ de cotisations récoltées et 53,2 Md€ versés pour une collecte nette de 12,4 Md€. En mai 2022, les cotisations d'assurance vie atteignent 11,8 Md€ (soit 200 M€ de plus qu'un an auparavant). En euros, les...

Un nouveau directeur assurances dommages et responsabilité chez France Assureurs

France Assureurs (ex-FFA) annonce l'arrivée de Christophe Delcamp en tant que directeur assurances dommages et responsabilité. Il quitte ainsi ses fonctions de directeur adjoint des assurances dommages de France Assureurs qu'il occupait depuis 2012. Christophe Delcamp prend ses fonctions dès le 1er juillet 2022. Il succède à Catherine Traca qui part en retraite. M. Delcamp a notamment travaillé à l'Union des assurances de Paris puis chez Axa. Il a notamment évolué comme responsable dommages aux...

Pôle commun Assurance Banque Epargne : un nouveau coordonnateur est nommé

L'AMF et l'ACPR viennent 'annoncer l'arrivée de Grégoire Vuarlot comme nouveau coordonnateur du Pôle commun aux deux autorités. Cette nomination prend effet le 1er juillet 2022 et se terminera le 30 juin 2024. Grégoire Vuarlot est également directeur du contrôle des pratiques commerciales de l'ACPR depuis 2021. Il succède à Claire Castanet, directrice des relations avec les épargnants et de leur protection à l'AMF. Grégoire Vuarlot a...

Crédit Mutuel Arkéa va fermer l’une de ses fintech

L'information est dévoilée par nos confrères des Echos : Crédit Mutuel Arkéa va fermer sa fintech Pumpkin. Cette société dédiée au développement de solutions de paiements entre particuliers avait été rachetée par Crédit Mutuel Arkéa en 2017. Seulement, les objectifs fixés ne semblent pas avoir été atteints et cette...

L’Etat exige bel et bien une nouvelle contribution des assureurs

La rencontre de Bruno Le Maire avec les professionnels de l'assurance s'est déroulée comme prévu jeudi 23 juin après-midi au ministère de l'Economie et des Finances. Comme nous l'annoncions en début de semaine, l'Etat demande aux assureurs une contribution pour favoriser le pouvoir d'achat des français. Cette contribution prend, pour le moment, la forme de plusieurs propositions pratiques. La profession souhaite éviter de...

Droit de réponse de l’AG2R La Mondiale à notre dernier article à son endroit

A la suite de la publication de notre dernier article au sujet de la situation actuelle de l'AG2R La Mondiale, le groupe de protection sociale a souhaité formuler un droit de réponse. Nous le publions ci-dessous. Concernant la participation de Bruno Angles à trois conseils d’administration : - Nexity : Bruno Angles n’est pas administrateur de Nexity. C’est La Mondiale qui en est administratrice.  Bruno Angles...