Arrêté d’extension d’un avenant dans l’industrie des tuiles et briques

La ministre du travail, de l’emploi et de l’insertion, a étendu par arrêté du 17 septembre 2021, publié le 28 septembre 2021, les dispositions de  l’avenant du 30 juin 2021 à l’accord relatif au fonctionnement des réunions paritaires en lien avec l’épidémie de covid-19, conclu dans le cadre de la convention collective nationale de l’industrie des tuiles et briques du 17 février 1982 (IDCC 1170). 

Les dispositions de l’avenant sont désormais applicables à tous les employeurs et tous les salariés compris dans le champ d’application de ladite convention collective nationale. 

L’article 5 est étendu, d’une part, sous réserve du respect des dispositions de l’article L. 2261-7 du code du travail, d’autre part, à l’exclusion des termes « auxquelles seront invitées les parties signataires du présent accord ou ayant adhéré, », en tant qu’ils sont contraires aux dispositions combinées des articles L. 2231-1 et L 2261-7 du code du travail et à la jurisprudence de la Cour de cassation (Cass. soc., 17 septembre 2003 n° 01-10706, 31 mai 2006 n° 04-1406, 8 juillet 2009 n° 08-41507).

Ajouter aux articles favoris
0 Shares:
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Vous pourriez aussi aimer

Un premier exercice encourageant pour Diot-Siaci

Le premier exercice complet vient de se terminer pour le nouveau groupe Diot-Siaci. Les résultats tout juste communiqués par le courtier semblent plutôt positifs. Le groupe avance, dans son communiqué, un chiffre d'affaires à 728 M€ à la fin de l'année 2021, sans toutefois dévoiler de résultat net. Malgré le contexte de crise, toutes les entités du groupe de courtage parviennent à...