Arrêté d’extension d’un avenant dans l’assainissement et maintenance industrielle

La ministre du travail, de l’emploi et de l’insertion, a étendu par arrêté du 23 mai 2022, publié le 5 juin 2022, les dispositions de l’avenant n° 37 du 18 janvier 2022 portant réévaluation des salaires minima conventionnels, des indemnités d’astreinte et de repas pour 2022, conclu dans le cadre de la convention collective nationale de l’assainissement et de la maintenance industrielle du 21 mai 2002 (déchets liquides IDCC 2272). 

Les dispositions de l’accord sont désormais applicables à tous les employeurs et tous les salariés compris dans le champ d’application de ladite convention collective nationale. L’avenant est étendu sous réserve de l’application des dispositions réglementaires portant fixation du salaire minimum interprofessionnel de croissance.

Ajouter aux articles favoris
0 Shares:
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Vous pourriez aussi aimer

Travailleurs des plateformes ubérisées : l’organisation du dialogue social se précise

Un décret paru au Journal officiel vient détailler les modalités d'organisation du dialogue social dans le secteur des plateformes en ligne. Le texte détaille comment les accords doivent être déposés et comment ils doivent être communiqués à l'Autorité des relations sociales des plateformes d'emploi. Le décret indique également comment les travailleurs concernés sont informés des règles découlant des accords en vigueur et comment sont composés les collèges de la commission de...