Le sujet “captives d’assurance” évacué du PLF 2022

La députée LREM Valéria Faure-Muntian, à l’origine d’un amendement pour favoriser le développement des captives d’assurance et de réassurance en France, a finalement décidé de retirer son texte.

L’amendement était supposé faire revenir les captives en France plutôt que de les voir s’exiler à l’étranger pour trouver un cadre fiscal plus favorable. Le sujet ne sera donc pas au menu de la version du PLF discutée à l’Assemblée nationale, sauf retournement de situation.

Ajouter aux articles favoris
0 Shares:
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pourriez aussi aimer

Actionnariat : Axa réussit ses 2 opérations

L'assureur Axa communique sur ses deux opérations actionnariales menées en cette fin d'année. Le rachat d'actions prévu pour 1,7 Md€ maximum continue sa mise en place tandis que le plan d'actionnariat salarié est bouclé. L'offre d'actionnariat salarié appelée "Shareplan 2021" aurait ainsi intéressé près de 21 000 collaborateurs (19% de l'effectif salarié concerné) répartis dans 36 pays pour un total de 293 M€. Cela représente 14 M d'actions nouvelles. Les collaborateurs d'Axa détiennent...