Le fonds Mutuelles Impact (Mutualité française) atteint 95 M€

Ce communiqué a été diffusé par la Mutualité française.

Mutuelles Impact, premier fonds d’investissement à impact social et environnemental dédié à la santé et au médico-social, s’élargit avec l’arrivée de l’Eurométropole de Strasbourg et de la Banque des Territoires, pour le compte de l’Etat dans le cadre de France 2030, en partenariat avec les projets Territoires de santé de demain et e-Meuse santé. Avec ces nouvelles souscriptions la taille du fonds est portée à 95 millions d’euros.

Deux ans après sa création, le fonds Mutuelles Impact – fonds initié par la Mutualité Française, géré par XAnge et conseillé par Investir&+, réunit 66 souscripteurs et le début de l’année 2023 est marqué par l’arrivée d’acteurs publics : l’Eurométropole de Strasbourg avec une souscription de 4 millions d’euros et la Banque des Territoires agissant pour le compte de l’État dans le cadre du programme Territoires d’innovation de France 2030 (souscription de 11 millions d’euros).

Avec cette ouverture du fonds à des collectivités, l’ambition est d’accroître les opportunités d’investissement dans les territoires et de nouer des synergies nouvelles entre mutuelles, entreprises accompagnées par le fonds d’investissement et collectivités territoriales. En s’associant à deux lauréats du programme Territoires d’innovation, Territoires de Santé de Demain (Eurométropole de Strasbourg) et e-Meuse santé (département de la Meuse), Mutuelles Impact conforte son ancrage territorial en Région Grand-Est.

Le fonds est ouvert à d’autres collectivités territoriales issues d’autres régions, mais la place ouverte aux acteurs publics sera limitée à 20% de la taille du fonds (soit l’équivalent d’une vingtaine de millions d’euros) afin de conserver sa dimension mutualiste.

«Nous sommes ravis d’ouvrir Mutuelles Impact aux acteurs territoriaux. Ce projet traduit l’alliance des mutuelles avec les collectivités pour œuvrer au développement économique des territoires avec des entreprises innovantes qui concilient efficacité économique et intérêt général. En accord avec notre raison d’être, ce fonds répond aux critères de la nouvelle réglementation Disclosure (SFDR) et illustre la volonté des mutuelles d’orienter leurs actifs vers une stratégie d’investissement qui vise un impact positif sur les enjeux sociaux et environnementaux. » explique Eric Chenut, président de la Mutualité Française.

« A travers France 2030 et l’action « Territoires d’innovation », l’État nous a confié la mission d’accompagner les territoires les plus innovants sur les enjeux de demain. L’ambition de Mutuelles Impact – qui vise à appuyer la transformation du système de santé dans le but d’améliorer l’accès aux soins et à la prévention dans tous les territoires – s’inscrit au cœur de cette démarche. Aussi, nous sommes très heureux de rejoindre la dynamique du fonds Mutuelles Impact, dont nous partageons pleinement l’ambition notamment dans son approche de mesure de l’atteinte des impacts escomptés tout au long de la vie du projet. » indique Gabriel Giabicani, directeur des opérations et de l’innovation au sein de la direction de l’investissement de la Banque des Territoires.

« En rejoignant Mutuelles Impact dans le cadre du projet Territoires de Santé de Demain, l’Eurométropole de Strasbourg renforce son partenariat avec les mutuelles, actrices de l’économie sociale et solidaire, pour la diffusion de l’innovation en santé au bénéfice de tous. Mutuelles Impact  offre de nouvelles opportunités de développement  aux entreprises de l’Eurométropole de Strasbourg qui innovent dans les domaines de la prévention, du numérique ou de l’amélioration des parcours de santé. L’Eurométropole apporte ainsi une offre de financement complémentaire aux entreprises soucieuses de l’impact social et environnemental de leurs investissements », ajoute Pia Imbs, Présidente de l’Eurométropole de Strasbourg.

« Pour le programme e-Meuse santé, l’ambition du rapprochement avec Mutuelles Impact est double. C’est d’une part l’opportunité de trouver des relais de financement pour les entreprises innovantes que nous accompagnons dans le cadre de nos expérimentations de territoires. Mais c’est aussi la possibilité de proposer aux entreprises retenues par Mutuelles Impacts notre écosystème territorial d’expérimentation, ou peuvent être évaluées, dans les conditions de terrain les modalités organisationnelles, techniques et fonctionnelles, réglementaires et économiques de leurs déploiements à grande échelle. » conclut Jérôme Dumont, Président du Conseil départemental de la Meuse.

9 entreprises soutenues par le fonds Mutuelles Impact qui concilient innovation et impact social et écologique au service des patients et des professionnels de santé

7 start-ups à impact pour accélérer la croissance de ces jeunes sociétés innovantes :

  • ErgoSanté conçoit des solutions ergonomiques sur-mesure (mobilier, exosquelettes…), améliorant les conditions de travail, pour prévenir les troubles musculosquelettiques notamment. En tant qu’entreprise adaptée, Ergosanté favorise l’emploi des personnes en situation de handicap.
  • Kiplin est un éditeur de jeux numériques en santé. Ses jeux d’activité physique adaptée ont pour objectif de promouvoir la marche et de lutter contre la sédentarité. La solution est proposée en entreprises mais aussi en établissements de santé.
  • Lifeaz a conçu un défibrillateur connecté, fabriqué en France, et une application de formation et d’entraînement aux gestes qui sauvent, développée avec les sapeurs-pompiers de Paris, baptisée Everyday Heroes.
  • Minday prend soin du bien-être mental. Cette entreprise propose une application de coaching et de suivi psychologique (diagnostic, téléconsultations, activités de groupe…) pour les salariés d’entreprises.
  • Synapse Medicine développe une plateforme de pharmacovigilance à base d’intelligence artificielle qui permet aux professionnels de santé et aux particuliers d’accéder à des informations fiables et utiles sur les interactions médicamenteuses. Cette plateforme est notamment utilisée pour faire de la réconciliation de prescriptions à l’hôpital pour les patients polymédicamentés.
  • Wandercraft conçoit et construit des exosquelettes de marche autonomes intégrant des innovations de pointe en hardware et software. L’entreprise souhaite apporter des solutions de mobilité pour tous, favoriser la verticalisation des personnes privées de l’usage de leurs membres inférieurs et limiter le développement de comorbidité. Wandercraft commercialise son premier robot Atalante, l’exosquelette pionnier de la marche auto-équilibrée pour la rééducation ; et développe Eve un exosquelette plus compact destiné à augmenter la mobilité, l’autonomie et le bien-être – à domicile et en ville – des personnes ayant une déficience partielle ou totale de la marche.
  • Colette s’est donnée pour première mission de démocratiser et développer la colocation intergénérationnelle. Par le biais de sa plateforme digitale, la startup met en relation des étudiants à la recherche d’un logement avec des seniors de plus de 60 ans disposant d’une chambre libre dans leur maison ou appartement. Cette démarche permet de contribuer à la prévention santé physique et cognitive ainsi qu’à la lutte contre l’isolement des seniors.

2 entreprises plus matures soutenues par Mutuelles Impact dans un processus de transformation pour générer davantage d’impact social et environnemental :

  • Destia est un acteur majeur du maintien à domicile. Via son réseau d’agences sur le territoire, le groupe compte plus de 5 000 collaborateurs qui s’occupent de 16 000 bénéficiaires.
  • Winncare fabrique du matériel médical (lits médicalisés, matelas anti-escarres, housses de matelas connectés…) destiné à la prévention et à la prise en charge de la perte d’autonomie des personnes âgées, en Ehpad ou à domicile.
Ajouter aux articles favoris
0 Shares:
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pourriez aussi aimer

Klesia communique sur son mécénat de compétences

Ce communiqué a été diffusé par Klesia. KLESIA, entreprise à mission, met en place un mécénat de compétences à travers deux dispositifs « Coup de pouce », pour les salariés en activité et « Transition Emploi / Retraite solidaire », pour les salariés à 6 mois de la retraite afin de permettre aux collaborateurs qui le souhaitent de mettre...

Le fonds Gilde Fund VI va prendre le contrôle d’un fournisseur de services d’expertise en assurance

L'Autorité de la concurrence annonce le projet de rachat de l'entreprise CED Group par le fonds de capital-investissement privé Gilde Fund VI. L'entreprise CED Group est spécialisée dans la fourniture de services d'expertise en assurance. L'opération a été mise en ligne le 31 janvier 2023 et les tiers ont jusqu'au 14 février 2023 pour transmettre leurs observations. ...

Avis d’extension d’accords dans la désinfection, désinsectisation, dératisation

Le ministre du travail, du plein emploi et de l’insertion envisage d’étendre, par avis publié le 1er février 2023, les dispositions de l’accord du 2 janvier 2023 relatif au congé supplémentaire et de l'accord du 11 janvier 2023 relatifà la revalorisation salariale, conclus dans le cadre de la convention collective nationale des entreprises de désinfection, désinsectisation, dératisation (...