La CPME salue l’aide de l’Etat dans les HCR

Cet article provient du site de l’organisation d’employeurs CPME.

Lors d’une réunion à laquelle participait la CPME, un accord a été trouvé pour aider les entreprises qui rencontrent des difficultés pour faire face aux congés payés accumulés en période d’activité partielle. 

L’Etat prendra en charge 10 jours de congés payés pour les entreprises les plus lourdement impactées par la crise sanitaire dans les secteurs des HCR mais également dans l’événementiel, les discothèques ou encore les salles de sport. 

Il s’agit là d’une avancée importante pour les entreprises concernées, confrontées à une situation ingérable. 

La CPME se félicite donc que les organisations professionnelles sectorielles au premier rang desquelles l’UMIH et le GNI, aient pu être écoutées démontrant une nouvelle fois leur utilité au service des entreprises. La Confédération salue également le fait que la détresse des entreprises ait été entendue par la ministre du Travail, Elisabeth Borne. 

Il conviendra toutefois, à l’avenir, de s’interroger sur la légitimité qu’il y a à accumuler de la même façon des congés payés en période d’activité ou en période de chômage partiel. 

Ajouter aux articles favoris
0 Shares:
Vous pourriez aussi aimer

Avis d’extension d’un accord à la CCN métallurgie de Loire-Atlantique

La ministre du travail, du plein emploi et de l'insertion, envisage d’étendre, par avis publié le 13 septembre 2018, les dispositions de l’accord du 12 juillet 2022 relatif aux indemnités de panier de jour et d'équipes successives de jour, sections syndicales, délégués et représentants syndicaux, suivi de déploiement de la convention collective, dialogue à compter du 1er janvier 2024, les jours fériés et ponts et congé de formation économique sociale, environnementale et syndicale, conclu dans le cadre de la convention collective des industries...

Avis d’extension d’un avenant à un avenant dans la CCN des industries du cartonnage

Le ministre du travail, du plein emploi et de l’insertion, envisage d’étendre, par avis publié le 6 octobre 2022, les dispositions de l’avenant n° 1 du 26 avril 2022 à l’avenant n° 3 du 9 octobre 2020 à l'avenant n° 152 du 5 octobre 2015 relatif à la complémentaire santé, conclu dans le cadre de la convention collective nationale du personnel des industries du cartonnage du 9 janvier 1969 (...

Avis d’extension d’un avenant dans les remontées mécaniques et domaines skiables

Le ministre du travail, du plein emploi et de l’insertion, envisage d’étendre, par avis publié le 6 octobre 2022, les dispositions de l’avenant du 14 septembre 2022 à l'accord du 15 octobre 2021 relatif à l'activité partielle de longue durée APLD, conclu dans le cadre de la convention collective nationale des remontées mécaniques et domaines skiables du 15 mai 1968 (...