La CFE-CGC se méfie de la loi Macron

Alors que l’examen du projet de loi Macron pour la croissance et l’activité par la commission spéciale est terminé, la CFE-CGC tire un bilan mitigé du contenu qui sera présenté aux députés et aux sénateurs. 

En effet, le syndicat déplore de ne pas avoir été consulté sur le texte. 

La CFE-CGC considère dans son communiqué que cette loi est “destinée à rassurer Bruxelles et notre voisin [l’Allemagne] sur notre capacité à réformer”. 

Le syndicat place désormais ses espoirs dans les sénateurs et les députés pour améliorer la loi et l’adapter aux besoins économiques du pays et au pouvoir d’achat des français. 

Ajouter aux articles favoris
0 Shares:
Vous pourriez aussi aimer

Stéphane Mircich devient DG du courtier Colonna

Le groupe Colonna vient d'annoncer la nomination de Stéphane Mircich en tant que directeur général. Il s'agit de la première nomination à cette fonction nouvellement créée. M. Mircich est un ancien officier de la Marine Nationale. Il prendra ses fonctions le lundi 12 décembre 2022. Il a déjà exercé en tant que DG dans d'autres entreprises comme Isor et Reflexe (où il était PDG). ...

April développe son activité à Dubaï

Ce communiqué provient du site du courtier grossiste April. Le groupe APRIL annonce franchir une nouvelle étape de sa stratégie de croissance à l’international et s’implante à Dubaï pour proposer ses solutions d’assurance santé internationale aux expatriés et aux habitants du Moyen-Orient. Quelques semaines...

Avis d’extension d’un avenant à la CCN du personnel des industries du cartonnage

Le ministre du travail, du plein emploi et de l’insertion, par avis publié le 9 décembre 2022, les dispositions de l’avenant n° 1 du 29 novembre 2022 à l'avenant n° 159 du 16 novembre 2020 relatif à l'activité réduite pour le maintien en emploi conclu dans le cadre de la convention collective nationale du personnel des industries du cartonnage (IDCC 489). ...