La branche de l’industrie pharmaceutique s’accorde sur la qualité de vie au travail

Comme nous l’avions annoncé, un accord relatif à la qualité de vie au travail a été conclu dans la convention collective nationale de l’industrie pharmaceutique du 6 avril 1956 (IDCC 176).

Il s’agit de l’accord du 5 novembre 2020 qui a été signé par l’organisation patronale Les Entreprises du Médicament (Leem) ; ainsi que par les syndicats de salariés Fédération Chimie Energie – F.C.E./C.F.D.T, Fédération des Cadres de la Chimie – CFE-CGC, Fédération Chimie Mines Textiles Energie – C.F.T.C. et Union Fédérale de l’Industrie et de la Construction – U.F.I.C.-U.N.S.A. Le texte s’inscrit dans la continuité des engagement pris dans le cadre de l’accord relatif à la santé au travail et à la prévention des risques professionnels et vise l’amélioration de la qualité de vie au travail dans le cadre d’un véritable projet social continu et organisé. 

L’accord prend effet à compter du 1er janvier 2021. 

 

Ajouter aux articles favoris
0 Shares:
Vous pourriez aussi aimer

Les nouveaux salaires dans la métallurgie de l’Hérault, Aude et Pyrénées-Orientales

Dans la convention collective des industries métallurgiques, électroniques et connexes de l’Hérault, de l’Aude et des Pyrénées-Orientales (IDCC 1577), un accord salarial a été conclu.  Il s’agit de l’avenant du 222 février 2022 qui a été signé par l’UIMM Méditerranée Ouest ; ainsi que par les organisations syndicales de salariés CFDT, CFE-CGC...