Cyber-assurance : des experts dénoncent la position de Bercy sur l’assurabilité des rançons

Un groupe d’experts de la cyber-sécurité lance l’alerte sur les effets indésirables de l’assurance des rançons payées par les entreprises victimes d’attaques au rançongiciel (ou ransomware). Cette position résulte d’une enquête réalisée auprès des membres du Club des Experts de la Sécurité de l’Information et du Numérique (Cesin). Elle a été initiée en réponse au rapport de la Direction générale du trésor qui préconise l’assurabilité de telles rançons.

Sur les 249 répondants à l’enquête (sur plus de 800 membres), le Cesin indique que 82,43% sont contre une telle politique. Selon le Cesin, cela encouragera les cyber-attaques mais cela pourrait aussi accoler l’étiquette “bon payeur” aux entreprises qui payent leurs rançons sans broncher. Autrement dit, plus une entreprise payera les rançons qui lui sont demandées, plus elle sera victime d’attaques. D’autre part, l’apparition de nouveaux intermédiaires peu scrupuleux, spécialisés dans la négociation des rançons, pourrait voir le jour.

Une pique envoyée aux aux cyber-assureurs

Le Cesin soulève aussi un autre argument défavorable à l’assurabilité des rançons qui fera sourciller les professionnels de l’assurance. Selon ce groupe, si les coûts de réparation du système informatique sont plus élevés que le montant de la rançon, les assureurs pourraient faire pression sur leurs assurés pour qu’ils payent cette rançon et, in fine, économiser de l’argent. Cette éventualité est, bien entendu, envisageable, mais les assureurs positionnés sur le marché cyber risquent fort de ne pas apprécier la remise en cause de leur probité.

Dans son communiqué, le Cesin met l’accent sur la complémentarité de la cyber-assurance avec les mesures de protection préventive qui devraient être mises en place par les entreprises. Si l’on suit le raisonnement du groupe d’experts, c’est d’un accompagnement en amont dont ont besoin les entreprises (surtout les TPE-PME) et non d’un gage de remboursement s’ils payent une rançon. Difficile de leur donner tort dans l’absolu. Pour trouver la voie la plus équilibrée possible, le Cesin se dit prêt à travailler avec le législateur et les cyber-assureurs pour réfléchir aux meilleures solutions.

Ajouter aux articles favoris

Conformité CCN en santé

Pour vous aider à gérer la conformité CCN de vos offres "santé standard", profitez de notre outil en marque blanche gratuitement en 2023. L'outil vous permettra de savoir, en un clic, le niveau de votre offre compatible avec la CCN que vous aurez sélectionnée. L'outil en marque blanche est relié à la base de données CCN de Tripalio, juridiquement certifiée et mise à jour en temps réel. Il bénéficie de notre algorithme de comparaison qui détecte les non-conformités du contrat santé standard.
Demandez votre outil
8 Shares:
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pourriez aussi aimer

Disparition de Catherine Grandpierre-Mangin (Klesia)

Par le moyen d'un communiqué de presse, Klesia annonce la disparition soudaine, en toute fin de semaine dernière, de Catherine Grandpierre-Mangin, présidente de Klesia Mut et présidente du GIE Klesia Assurances de personnes. Figure de l'office de coordination bancaire et financière (OCBF), dont elle a notamment été la directrice générale de 2002 à 2016, Catherine Grandpierre-Mangin a participé à la constitution du groupe paritaire de retraite complémentaire D&O,...
Lire plus

A l’AG2R La Mondiale, une échéance importante ce jour

Alors que le remplacement de la co-présidente de l'AG2R La Mondiale au nom du MEDEF, Brigitte Bouquot, est en cours, une échéance importante de ce processus a lieu ce jour. Le bureau de l'association sommitale de l'AG2R La Mondiale se réunit en effet aujourd'hui. Or, d'après un administrateur du groupe, cette réunion doit être l'occasion de l'officialisation de la succession de Brigitte Bouquot. Comme nous l'avons annoncé vendredi dernier - et l'information a été...
AG2R La Mondiale
Lire plus

Dernière minute : à l’AG2R La Mondiale, le MEDEF tiendrait sa nouvelle co-présidente

Comme tout le monde le sait, Brigitte Bouquot, qui occupait jusqu'à maintenant la co-présidence de l'AG2R La Mondiale au nom du MEDEF, a présenté sa démission la semaine dernière à Patrick Martin, le président de l'organisation patronale. D'après des sources concordantes, la confédération patronale aurait organisé dès cette semaine la succession de Mme Bouquot. Et, toujours d'après ces sources, c'est encore une femme qui aurait été choisie. Il s'agirait de ...