Arrêté d’extension d’un avenant à un accord dans l’importation exportation

La ministre du travail, de l’emploi et de l’insertion, a étendu par arrêté du 10 novembre 2021, publié le 19 novembre 2021, les dispositions de l’avenant n° 3 du 16 septembre 2020 à l’accord du 22 juin 2009 portant création de dispositifs d’épargne salariale, conclu dans le cadre de la convention collective nationale des entreprises de commission, de courtage et de commerce intracommunautaire et d’importation-exportation du 18 décembre 1952 (IDCC 43). 

Les dispositions de l’avenant et de l’accord sont désormais applicables à tous les employeurs et tous les salariés compris dans le champ d’application de ladite convention collective nationale. 

L’alinéa 7 de l’article 2 du Titre 2 est étendu sous réserve du respect des dispositions de l’article L. 3324-2 du code du travail.

L’avant dernier alinéa de l’article 2 du Titre 2 est étendu sous réserve du respect des dispositions de l’article L. 3321-1 du code du travail modifié.

Le dernier alinéa de l’article 2 du Titre 2 est étendu sous réserve du respect des dispositions de l’article L. 3324-2 du code du travail.

Les alinéas 6 et 9 du paragraphe intitulé « règles de répartition des droits » de l’article 3 du Titre 2 sont étendus sous réserve du respect des dispositions de l’article L. 3324-6 modifié du code du travail.

L’alinéa 4 de l’article 1 du Titre 3 est étendu sous réserve du respect des dispositions des articles L. 3331-1 et L. 3332-2 du code du travail.

L’alinéa 4 de l’article 1 du Titre 4 est étendu sous réserve du respect des dispositions des articles L. 3331-1 et L. 3332-2 du code du travail, par renvoi de l’article L. 224-13 du code monétaire et financier.

L’alinéa 7 de l’article 9 du Titre 4 est étendu sous réserve du respect des dispositions des articles L. 3334-7 et D. 3334-3-3 du code du travail, par renvoi de l’article L. 224-13 du code monétaire et financier.

Ajouter aux articles favoris
0 Shares:
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Vous pourriez aussi aimer

L’ex-PDG d’Assu 2000/Vilavi accusé de viols sur mineurs et traite d’êtres humains mineurs

L'affaire fait beaucoup parler d'elle un peu partout depuis hier : Jacques Bouthier, l'ex-PDG de l'important courtier Vilavi, ex-Assu 2000 - "ex" car l'AFP annonce ce matin qu'il a démissionné de ses mandats dans le groupe - a été mis en examen et placé en détention provisoire dans le cadre d'une bien sordide affaire de mœurs. D'après les éléments d'information qui circulent ici ou là, l'ex-PDG d'Assu 2000 aurait entretenu des relations sexuelles avec une première jeune fille mineure, qu'il...

Résultats : le groupe VYV améliore légèrement son résultat mais perd 1 point de solvabilité

Le groupe VYV vient de publier ses résultats pour l'année 2021. Globalement, les résultats sont meilleurs qu'en 2020. Après avoir enregistré un chiffre d'affaires de 9,7 Md€ en 2020 (en hausse de 2,5% sur un an), le groupe VYV améliore encore son CA de 2% : il atteint 9,9 Md€ en 2021. Le résultat net du groupe suit la même trajectoire, passant de 74 M€ à 80...