Aéma autorisé à racheter Aviva France par l’Autorité de la concurrence

Le projet de rachat d’Aviva France par le groupe Aéma peut enfin se concrétiser. L’Autorité de la concurrence vient de donner son autorisation. Le passage de cette étape cruciale intervient un mois et demi après la signature du contrat de cession entre Aéma et Aviva.

Dans son communiqué, l’Autorité de la concurrence annonce qu’elle ne détecte aucun risque d’atteinte à la concurrence sur le marché de l’assurance. Le groupe Aéma peut donc aller au bout de l’opération de rachat à 3,2 Md€, sans aucune condition supplémentaire. Ainsi, il récupère toutes les activités d’Aviva France : Aviva Vie, Aviva Epargne Retraite, Aviva Retraite Professionnelle, UFF Banque, Aviva Assurances et Aviva Investors France.

Soulignons que l’Autorité de la concurrence ramène le groupe Aéma à la société Macif en ne mentionnant, à aucun moment, Aésio. Ce dernier est pourtant co-créateur du groupe Aéma.

Ajouter aux articles favoris
0 Shares:
commentaire
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Vous pourriez aussi aimer

L’ex-PDG d’Assu 2000/Vilavi accusé de viols sur mineurs et traite d’êtres humains mineurs

L'affaire fait beaucoup parler d'elle un peu partout depuis hier : Jacques Bouthier, l'ex-PDG de l'important courtier Vilavi, ex-Assu 2000 - "ex" car l'AFP annonce ce matin qu'il a démissionné de ses mandats dans le groupe - a été mis en examen et placé en détention provisoire dans le cadre d'une bien sordide affaire de mœurs. D'après les éléments d'information qui circulent ici ou là, l'ex-PDG d'Assu 2000 aurait entretenu des relations sexuelles avec une première jeune fille mineure, qu'il...

Résultats : le groupe VYV améliore légèrement son résultat mais perd 1 point de solvabilité

Le groupe VYV vient de publier ses résultats pour l'année 2021. Globalement, les résultats sont meilleurs qu'en 2020. Après avoir enregistré un chiffre d'affaires de 9,7 Md€ en 2020 (en hausse de 2,5% sur un an), le groupe VYV améliore encore son CA de 2% : il atteint 9,9 Md€ en 2021. Le résultat net du groupe suit la même trajectoire, passant de 74 M€ à 80...

2 assureurs mettent définitivement fin à leurs activités en Russie

Deux assureurs viennent de communiquer sur le sort de leurs activités en Russie, en réponse à la guerre en Ukraine. Société Générale, le bancassureur français, annonce avoir bouclé la cession de Rosbank et ses filiales russes d'assurance à Interros Capital. L'assureur finalise ainsi le projet déjà bien enclenché début avril. Le communiqué indique...

Un premier exercice encourageant pour Diot-Siaci

Le premier exercice complet vient de se terminer pour le nouveau groupe Diot-Siaci. Les résultats tout juste communiqués par le courtier semblent plutôt positifs. Le groupe avance, dans son communiqué, un chiffre d'affaires à 728 M€ à la fin de l'année 2021, sans toutefois dévoiler de résultat net. Malgré le contexte de crise, toutes les entités du groupe de courtage parviennent à...

Chez Scor, Denis Kessler peut aller au terme de son mandat de président

Par le moyen d'un communiqué de presse, le réassureur Scor a fait état de décisions prises à l'occasion de l'assemblée générale du groupe qui s'est tenue hier. On relève, en premier lieu, que l'assemblée générale de Scor s'est entendue sur un rehaussement à 72 ans de l'âge limite d'exercice de la fonction de président du groupe. Cette décision en apparence technique permet, de fait, à Denis Kessler de pouvoir prétendre aller jusqu'au terme de son mandat de président de Scor - terme fixé...
Lire plus

L’ACPR sanctionne MGEN Vie qui doit payer 1 M€ pour plusieurs manquements graves

Quelques semaines après avoir sanctionné Mutex pour ses manquements liés à ses contrats de retraite en déshérence, l'ACPR vient de sanctionner MGEN Vie pour des manquements liés à ses contrats de prévoyance. La mutuelle agréée pour les activités relevant des branches 20 (vie-décès) et 21 (nuptialité, natalité) écope d'un blâme et d'une sanction pécuniaire de 1 M€. L'Autorité met en...