Un salaire ne peut pas être inférieur au minimum conventionnel

Cette publication est issue du site de FO.

Si l’employeur a la possibilité de rémunérer le salarié au-dessus du minimum conventionnel, il n’a pas le droit de lui attribuer une rémunération inférieure à ce minimum, y compris s’il bénéficie de son accord

Quels éléments faut-il prendre en compte pour s’assurer que le salaire versé respecte bien les minima conventionnels ? Il convient en premier lieu de se référer à la convention collective, qui précise les éléments à intégrer ou non dans la rémunération. Si ce n’est pas le cas, il convient d’appliquer la même règle que pour le Smic. À savoir, les primes et gratifications qui découlent directement de l’exécution par le salarié de sa prestation de travail sont partie intégrante de la rémunération (primes de production, de rendement…). Et les primes qui dépendent de la présence ou de l’ancienneté du salarié dans l’entreprise sont, à l’inverse, à exclure du calcul de la rémunération (prime d’ancienneté, prime de pause, etc.). 

Prime d’atelier ou prime d’assiduité

Le cas récent d’une prime d’assiduité « déguisée » en prime d’atelier est à cet égard édifiant. Dans un arrêt du 4 février 2015, la Cour de cassation a donné gain de cause à un salarié qui considérait que ladite prime devait être exclue de sa rémunération pour apprécier le respect des minima conventionnels. L’employeur estimait que cette prime, versée selon lui en fonction de la production réalisée par l’atelier, devait être prise en compte pour calculer le salaire minimum conventionnel de son salarié. La prime n’ayant pas été versée au salarié pendant trois mois, en raison d’absences pour maladie, la Cour a jugé qu’il s’agissait d’une prime liée à la présence du salarié. Et qu’elle n’entrait donc pas dans le calcul du salaire minimum conventionnel. 

L’employeur a été condamné à verser un rappel de salaire. Il aurait pu être sanctionné pénalement. Le Code du travail prévoit en effet, pour l’employeur qui ne respecte pas les minima de salaire fixés par une convention collective étendue, une peine d’amende prononcée autant de fois qu’il y a de salariés concernés.  

Définition : En quoi consiste le salaire minimum conventionnel ?

Il correspond à la rémunération minimale fixée par catégorie de salariés, lors d’une négociation collective entre représentants patronaux et syndicaux ayant abouti à un accord collectif ou une convention collective. 

Ajouter aux articles favoris

Conformité CCN en santé

Pour vous aider à gérer la conformité CCN de vos offres "santé standard", profitez de notre outil en marque blanche gratuitement en 2023. L'outil vous permettra de savoir, en un clic, le niveau de votre offre compatible avec la CCN que vous aurez sélectionnée. L'outil en marque blanche est relié à la base de données CCN de Tripalio, juridiquement certifiée et mise à jour en temps réel. Il bénéficie de notre algorithme de comparaison qui détecte les non-conformités du contrat santé standard.
Demandez votre outil
0 Shares:
Vous pourriez aussi aimer

Prévention : du nouveau sur les 4 rendez-vous aux âges clefs de la vie

Un arrêté vient de paraître pour préciser les modalités de mise en œuvre des nouveaux rendez-vous de prévention. Ces rendez-vous pourront être réalisés par des médecins, des sages-femmes, des infirmiers et des pharmaciens. Les patients pourront bénéficier de ces rendez-vous dans les 4 tranches d'âge suivantes : de 18 à 25 ans inclus, de 45 à 50 ans inclus, de 60 à 65 ans inclus et de 70 à 75 ans inclus. Chacun de ces rendez-vous est facturable 30 € en métropole...
Lire plus

La Cour des comptes adopte une fois de plus un regard sévère sur les comptes de la sécurité sociale

La Cour des comptes publiait, il y a une douzaine de jours, son rapport de certification des comptes de la sécurité sociale pour l'année 2023. La Cour accepte de certifier les comptes dans une certaine limite. En effet, elle exprime de nombreuses réserves et refuse même de certifier les comptes d'une branche entière du régime général (rapport complet disponible en fin d'article). ...