Scor améliore son résultat net de 94,9% en 2021

Les résultats des organismes du monde de l’assurance paraissent progressivement depuis quelques semaines. C’est au tour de Scor de dévoiler ses très bons résultats pour l’année 2021, après une année 2020 perturbée par la crise.

Tous les signaux sont au vert sur l’année 2021 (comme on pouvait le pressentir au regard des résultats déjà parus en fin d’année dernière). Après une année 2020 à 234 M€ de résultat net, l’année 2021 se conclut avec un résultat net à 456 M€. Une performance actée le 23 février 2022 par le Conseil d’administration de Scor SE.

Les comptes du Groupe indiquent également une hausse des primes brutes émises de 9,8% sur un an, à 17 600 M€ en 2021. Les capitaux propres du Groupe repartent à la hausse (après une baisse de 197 M€ en 2020) et atteignent 6 402 M€ : l’actif net comptable par action est en hausse de 6,8% par rapport à 2020, à 35,26 €.

En complément le ratio de solvabilité reprend les 6 points perdus en 2020 et revient à 226%. Cela reste supérieur à la plage de solvabilité optimale prévue par le plan stratégique de Scor.

Enfin, Scor propose un dividende de 1,80 € par action. Dans le même temps, le programme de rachat d’actions de 200 M€ se poursuit et sera finalisé fin mars 2022.

Retrouvez toutes les informations à connaître sur les résultats annuels de Scor en suivant ce lien.

Ajouter aux articles favoris
0 Shares:
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Vous pourriez aussi aimer

Démission du DG de l’IRCEM Jean-Charles Grollemund

Jean-Charles Grollemund, le directeur général de l'IRCEM, le groupe paritaire de protection sociale des emplois de la famille, a annoncé hier sa démission. Il quittera ses fonctions à la fin du mois. "L’IRCEM pourra célébrer dans quelques mois ses 50 ans d’existence et d’implantation à Roubaix. Acteur de la protection sociale en France, sain sur le plan financier et doté de compétences internes reconnues, l’IRCEM, tout au long de ce demi-siècle a pu montrer sa capacité d’adaptation...
Lire plus

Cyber-assurance : les grandes pistes de Bercy pour développer le marché

La question de la cyber-assurance se fait de plus en plus pressante alors que les attaques informatiques de grande ampleur se multiplient depuis quelques années. La question du paiement (et de l'assurabilité) des rançons réclamées à l'occasion de ces cyber-attaques a déjà été évoquée (voir l'article 5 du projet de loi d'orientation et de programmation du ministère de l'intérieur) mais c'est tout le processus de...

Les assureurs attendus à Bercy le…

La date de la réunion prévue entre Bruno Le Maire et les assureurs sur le sujet du pouvoir d'achat est connue. C'est le lundi 19 septembre prochain que la réunion se tiendra. Nous savons déjà que les sujets des tarifs en assurance auto et assurance habitation seront abordés. Mais la question des cotisations en santé et prévoyance fera probablement également partie des thèmes mis sur la table. ...