Rac0 en optique : un député LREM s’inquiète de la situation des personnes âgées en Ehpad

Le député LREM des Hauts-de-Seine, Jacques Maire, vient de poser une question écrite à Olivier Véran, Ministre de la santé, à propos du Rac0 en optique. Précisément, le député s’inquiète de l’impossibilité pour les personnes âgées résidant en Ehpad d’accéder à des équipements entrant dans le Rac0.

Sa question tend à sensibiliser le gouvernement à cette question, dans un contexte tendu entourant les conditions d’hébergement proposées par certains Ehpad. En effet, les opticiens peuvent se déplacer (seulement dans certaines régions pour le moment) en Ehpad pour effectuer, directement auprès des personnes âgées, des examens de la vue en vue du renouvellement d’une ordonnance en cours de validité. Cependant, si les personnes âgées ont besoin d’une première ordonnance ou n’ont pas d’ordonnance valide, les opticiens ne sont pas habilités à la délivrer ni à faire les examens de la vue : c’est à un ophtalmologue de le faire. Or, c’est justement ce point qui bloque : les ophtalmologues ne se déplacent pas en Ehpad et les personnes âgées qui y résident n’ont pas toujours la possibilité de consulter à l’extérieur. Il en découle l’impossibilité pour ces personnes de bénéficier de lunettes entrant dans le Rac0.

C’est précisément ce que dénonce le député Jacques Maire. Nous suivrons avec attention la réponse éventuelle d’Olivier Véran. En attendant, cliquez ici pour découvrir la question dans son intégralité.

Ajouter aux articles favoris
0 Shares:
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Vous pourriez aussi aimer

La MSA Lorraine lance un appel d’offres de frais de santé

La Mutualité Sociale Agricole (MSA) de Lorraine a lancé un appel d’offres concernant la couverture de complémentaire santé de l’ensemble de ses collaborateurs. Les informations sont à retirer à l’adresse suivante : https://www.achatpublic.com/sdm/ent/dce/telechargeAnonymeDCEEnt.do?selected=3&PCSLID=CSL_2022_myV43IOyXi et les candidatures devront être formulées avant le 1er août 2022. ...
Lire plus

Ces garanties santé à la rédaction brumeuse dans la CCN de la métallurgie

Les entreprises qui relèvent de la nouvelle CCN de la métallurgie (son IDCC n'étant pas encore fixé, ce sont encore les anciens identifiants qui s'appliquent, comme l'IDCC 650 et 54) représentent un marché incontournable pour les organismes de complémentaire santé. A ce titre, ces derniers décortiquent les grilles de garanties santé prévues...

Utile : le dernier avenant HDS santé des missions locales et PAIO

En décembre dernier, les négociateurs patronaux et salariaux de la CCN des missions locales et PAIO se sont entendus sur un avenant révisant le fonctionnement du règlement du haut degré de solidarité (HDS) de leur régime conventionnel de frais de santé. Avant sa parution au BOCC, Tripalio propose à ses lecteurs de prendre connaissance de ce texte dont l'entrée en vigueur a été fixée au 1er septembre 2021. Il redéfinit notamment les règles...
Lire plus

La Grande Sécu, seule grande réforme sociale jouable pour Emmanuel Macron ?

Sale temps pour Emmanuel Macron : ne disposant plus, à l'issue du second tour des élections législatives, de la majorité absolue à l'Assemblée Nationale, le Président de la République va devoir composer avec d'autres forces politiques afin de mener à bien les différentes réformes qu'il a proposées durant la campagne présidentielle. ...
Lire plus

La santé collective : grande absente de la nouvelle CCN des opérateurs de voyages et des guides

C'est au début de la semaine que le texte de la nouvelle convention collective nationale (CCN) des opérateurs de voyages et des guides (IDCC 3245) a été publié. Cette toute nouvelle CCN nous intrigue par l'absence du régime de santé collective pourtant en place dans le secteur depuis l'accord du 21 septembre 2015. Le vide laissé par les partenaires sociaux nous interroge à plus d'un titre et place les professionnels du secteur et leurs assureurs...