Modernisation du paritarisme : les partenaires sociaux tombent finalement d’accord

Engagés depuis le début de l’année dans une négociation nationale et interprofessionnelle relative à la “modernisation du paritarisme”, les représentants des trois principales confédérations patronales françaises : le MEDEF, la CPME et l’U2P, ainsi que ceux des cinq principales confédérations salariales : la CFDT, la CGT, FO, la CFTC et la CFE-CGC, sont finalement tombés d’accord sur un texte en fin de semaine dernière.

Le préambule de cet accord national interprofessionnel (ANI) liste ses trois grands objectifs : “l’instauration d’un dialogue social continu, qui se traduit par la définition d’un agenda économique et social paritaire, construit par les seuls partenaires sociaux”, la clarification de “l’articulation des rôles respectifs des partenaires sociaux et des pouvoirs publics” et, enfin, l’amélioration du “paritarisme de gestion”.

L’ANI sur la modernisation du paritarisme est ouvert à la signature des partenaires sociaux jusqu’au 15 juin prochain.

Ajouter aux articles favoris
0 Shares:
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Vous pourriez aussi aimer

Un premier exercice encourageant pour Diot-Siaci

Le premier exercice complet vient de se terminer pour le nouveau groupe Diot-Siaci. Les résultats tout juste communiqués par le courtier semblent plutôt positifs. Le groupe avance, dans son communiqué, un chiffre d'affaires à 728 M€ à la fin de l'année 2021, sans toutefois dévoiler de résultat net. Malgré le contexte de crise, toutes les entités du groupe de courtage parviennent à...