Les entreprises d’import-export se penchent sur le dispositif d’intéressement

L’accord de branche sur les dispositifs d’épargne salariale dans la branche de l’importation-exportation (IDCC 43) a reçu un avenant. 

Il s’agit de l’avenant n° 2 du 5 avril 2018 qui a été signé par SNCI, OSCI, FICIME, UFCC et CGI ; ainsi que par les organisations syndicales de salariés CFTC, FNECS CGC et CFDT. Il précise les directives pour accompagner les entreprises dans la négociation et la mise en place d’un accord d’intéressement. 

L’avenant est conclu pour une durée de trois ans et s’appliquera dès lors qu’il n’aura pas fait l’objet d’une opposition – dans un délai de huit jours suivant la notification de l’accord – de la part d’un ou plusieurs syndicats représentatifs, ayant recueilli ensemble au moins la moitié des suffrages exprimés aux dernières élections du comité d’entreprise, ou à défaut des délégués du personnel. 

 

Ajouter aux articles favoris
0 Shares:
Vous pourriez aussi aimer