Le fonds Cevian met la pression sur Aviva

Le fonds activiste Cevian Capital possède désormais 4,95% du capital d’Aviva. Il en profite pour faire savoir à l’assureur qu’il entend bien obtenir un retour sur investissement en 2022.

Dans son communiqué, Cevian salue la nouvelle stratégie menée par Aviva et sa nouvelle directrice générale Amanda Blanc. Cependant, le fonds entend bien obtenir le versement de 5 Md£ aux actionnaires en 2022. Surtout, il souhaite pousser pour réduire encore les coûts de fonctionnement du groupe d’au moins 500 M£ d’ici 2023.

Nul doute que la direction de l’assureur britannique saura entendre cette demande insistante à laquelle le marché n’est pas insensible. En effet, quelques heures après l’annonce de Cevian, le cours de bourse d’Aviva grimpait de 3,51% à 4,25£.

Ajouter aux articles favoris
0 Shares:
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pourriez aussi aimer

AG2R – Intériale : premier coup de frein

Il y a quelques semaines, à la fin du mois d'avril, Intériale annonçait engager des discussions en vue d'un rapprochement avec l'AG2R La Mondiale. D'après l'Argus de l'assurance, les échanges entre les deux entités viennent de connaître un coup de frein. Plus précisément, les représentants des mutuelles de...

Pertes d’exploitation : la main tendue d’Axa ne convainc pas les restaurateurs

Comme on pouvait s'y attendre, les 300 M€ mis sur la table par Axa pour les restaurateurs réclamant l'indemnisation de leurs pertes d'exploitation a du mal à passer. Ramenée aux 15 000 bénéficiaires concernés, la somme ne représenterait plus que 20 000 € par affaire. Un geste qui est loin (très loin) de satisfaire les professionnels déjà engagés sur le terrain judiciaire. ...

L’assurance revoit sa grille des salaires

Par le moyen d'un communiqué de presse, la fédération française de l'assurance (FFA) a fait savoir, hier, que la branche de l'assurance s'était entendue le 3 juin dernier sur un accord de révision de sa grille des salaires. La FFA d'une part et la CFDT, la CFE-CGC et l'UNSA d'autre part, se sont accordées sur des revalorisations différenciées selon les échelons de la grille....