Crise : l’AGIRC-ARRCO en déficit de 4,8 milliards en 2020

Dans un communiqué de presse qu’elle a publié hier, l’AGIRC-ARRCO a annoncé déplorer, du fait de la crise en cours, un déficit de 4,8 milliards d’euros sur l’année 2020.

Dans le détail, l’AGIRC-ARRCO présenté un résultat technique déficitaire de 6 milliards d’euros en 2020 mais le produit financier des réserves, qui atteint 1,2 milliard d’euros, permet de réduire le déficit final à 4,8 milliards d’euros. Relevons que le déficit du résultat technique des régimes s’explique surtout par une diminution de leurs ressources de 4,7 % entre 2019 et 2020 – elles passent de 83,3 à 79,4 milliards d’euros – mais également par une progression de leurs charges, de près de 3 % – de 83,1 à 85,4 milliards d’euros. 

Commentant ces résultats, la direction de l’AGIRC-ARRCO les met en lien avec la crise : “La situation déficitaire de l’Agirc-Arrco comme des autres régimes de retraite, est inédite par son ampleur et liée à la conjoncture”. Surtout, elle insiste sur la solidité financière de la retraite complémentaire des salariés du secteur privé : “Pour couvrir le déficit de trésorerie exceptionnel de l’année 2020, l’Agirc-Arrco a utilisé ses réserves de financement. A la clôture de l’exercice, le total des réserves disponibles détenues par l’Agirc-Arrco s’élève désormais à plus de 61 milliards d’euros, en baisse de 4 milliards d’euros par rapport à 2019”. 

On suivra, certes, attentivement l’évolution des charges des régimes, dans la mesure où il apparaît probable que leurs recettes vont durablement manquer de dynamisme. 

Ajouter aux articles favoris
0 Shares:
Vous pourriez aussi aimer

Le dossier médical partagé laisse sa place à l’espace santé

Comme un aveu d'échec, aucun nouveau dossier médical partagé (DMP) ne pourra être créé dès le 1er juillet 2021. Le but de 40 millions de dossiers ouverts à l'horizon 2023 est donc abandonné, plafonnant aux alentours de 9 millions depuis la fin 2019. Mais les DMP déjà créés ne disparaissent pas pour autant, ils sont intégrés au nouvel Espace Santé lancé par l'Agence du numérique en santé. L'Espace Santé sera lancé au début de l'année 2022 et fonctionne sur une logique d'ouverture...

AG2R – Intériale : premier coup de frein

Il y a quelques semaines, à la fin du mois d'avril, Intériale annonçait engager des discussions en vue d'un rapprochement avec l'AG2R La Mondiale. D'après l'Argus de l'assurance, les échanges entre les deux entités viennent de connaître un coup de frein. Plus précisément, les représentants des mutuelles de...

Avis d’extension d’un accord (Drôme-Ardèche) chez les ouvriers du bâtiment

La ministre du travail, de l’emploi et de l’insertion, envisage d’étendre, par avis publié le 26 mai 2021, les dispositions de l’accord territorial (Drôme-Ardèche) du 25 janvier 2021 relatif au barème d'indemnités de petits déplacements IPD, conclu dans le cadre des conventions collectives nationales des ouvriers employés par les entreprises du bâtiment visées et non visées par le décret du 1er mars 1962 modifié (c’est-à-dire...