A la Sécurité sociale, la valeur du ticket restaurant augmente (légèrement)

A la Sécurité sociale (IDCC 218 et 2793), où les 150 000 salariés bénéficient du système des tickets restaurant, les représentants des directions et des personnels viennent de s’entendre sur une revalorisation de leur valeur.

Comme s’en félicite la CFDT, qui revendique être à l’origine de cette opération, “le 19 avril, l’employeur a proposé l’augmentation maximale de la participation patronale autorisée soit : 5,69 € (augmentation d’environ 3 %)”. “Cette augmentation portera la valeur faciale du titre à 9,48 €” précise l’organisation syndicale, qui poursuit : “L’UCANSS [la représentation des employeurs, ndlr] a indiqué que l’entrée en vigueur de cette augmentation se fera à compter du premier jour du deuxième mois suivant l’agrément de l’accord”.

Cette nouvelle positive pour les salariés les conduira-t-elle à oublier quelque peu l’échec de la négociation salariale 2022 dans le secteur ? Ceci est loin d’être garanti, tant les attentes des salariés sont importantes dans ce domaine.

Ajouter aux articles favoris
0 Shares:
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Vous pourriez aussi aimer
Lire plus

Métallurgie : comment les conventions locales s’organisent face à la nouvelle CCN

Cela fait presque quatre mois que la nouvelle convention collective nationale (CCN) de la métallurgie est signée. Son entrée en vigueur se fera avant le 1er janvier 2023 pour les mesures santé/prévoyance, puis au 1er janvier 2024 pour le reste. Le temps se fait donc de plus en plus pressant pour les acteurs de la protection sociale complémentaire collective qui doivent bâtir des offres...
Lire plus

Dans les branches, l’enjeu des salaires monopolise les attentions paritaires

Dans une conjoncture économique largement marquée par la progression de l'inflation - elle évolue officiellement autour de 5 % - l'enjeu des salaires tend, ces dernières semaines, à occuper chaque jour davantage une place centrale dans l'agenda social des négociateurs patronaux et salariaux de nombreuses conventions collectives. ...

Dans la boulangerie, on se querelle sur les salaires

Alors qu'ils se sont entendus il y a peu de temps, à la fin du mois de janvier, sur la question des salaires, les négociateurs patronaux et salariaux de la CCN de la boulangerie artisanale viennent à nouveau, à l'occasion de la CPPNI du 10 mai, de se saisir de cet enjeu. Pour les représentants des salariés de la profession, il s'agissait de tirer les conséquences de la progression de l'inflation...