Solvabilité II : Florence Lustman auditionnée sur la révision de la directive

Ce communiqué provient du site de la FFA.

Florence Lustman a été auditionnée hier matin par la Commission des finances de l’Assemblée nationale sur les enjeux de la future révision de la directive Solvabilité II. Cette directive européenne, qui encadre la gestion des entreprises d’assurance, est un élément essentiel de la protection des assurés. Elle contribue à renforcer leur confiance dans les entreprises d’assurance et détermine aussi la capacité des assureurs à investir sur le long terme et donc dans l’économie productive de demain. Cette révision est d’autant plus importante qu’elle offre l’opportunité d’aller plus loin pour promouvoir une économie européenne durable et compétitive.

Lors de son échange avec les députés, la présidente de la Fédération Française de l’Assurance (FFA) a indiqué que la révision devait répondre à trois objectifs essentiels en cette période de relance :  

  1. Consolider le rôle économique et sociétal de l’assurance : en investissant dans les entreprises françaises sur le long terme, les assureurs contribuent notamment et de manière significative à la transition vers une économie durable. 
  2. Permettre aux assureurs de soutenir davantage les investissements et de proposer des produits de long terme (assurance vie, retraite, dépendance) pour qu’ils puissent offrir un large choix de produits d’assurance mais aussi relever les grands défis de société que sont la transition démographique et le changement climatique. 
  3. Renforcer l’attractivité et le leadership de l’assurance française et européenne dans le monde.

Le replay de cette audition est disponible sur le site de l’Assemblée nationale.

Ajouter aux articles favoris
0 Shares:
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pourriez aussi aimer

Le commerce de détail alimentaire spécialisé révise la formation pro

Un accord relatif à la formation professionnelle a été conclu dans la branche du commerce de détail alimentaire spécialisé (IDCC 3237). Le texte a été signé le 19 avril 2021 par les organisations patronales Saveurs Commerce, 2CP et FNSCMF ; ainsi que par les syndicats de salariés Fédération CGT Commerce, Distribution et Services et Fédération Générale des Travailleurs de l’Agriculture, de l’Alimentation, des Tabacs et Activités Annexes (FO). Il a pour objet d’accompagner...

Avis d’extension d’avenants dans branche de l’aide et accompagnement à domicile

La ministre du travail, de l’emploi et de l’insertion, envisage d’étendre par avis publié le 18 juin 2021, les dispositions de l’avenant n° 43/2020 du 26 septembre 2020 et de l'avenant n° 1 du 21 janvier 2021 à l'avenant n° 43/2020 du 26 février 2020 relatifs à l'emploi, classification et rémunération, conclus dans la convention collective de l’aide, de l’accompagnement, des soins et des services à domicile (...

Portabilité en santé et prévoyance : rappel des règles

Cette publication provient du site de l'organisation d'employeurs CPME. Depuis le 1er juin 2014 pour la santé et le 1er juin 2015 pour la prévoyance (1), les assureurs de contrats collectifs doivent, en cas de cessation du contrat de travail d’un salarié, maintenir les garanties complémentaires mises en place dans les entreprises. Ce maintien, appelé «...