Révision des salaires et des classifications dans les entreprises de propreté

Un avenant relatif aux salaires et aux classifications a été conclu le 4 septembre 2020 dans la convention collective nationale des entreprises de propreté et services associés du 26 juillet 2011 (IDCC 3043).

Il s’agit de l’avenant n°19 du 4 septembre 2020 à l’accord du 25 juin 2002 sur les classifications, qui a été signé par la Fédération des entreprises de propreté (FEP) et le Syndicat National des Professionnels de la Propreté et des Services Associés ; ainsi que par les syndicats de salariés Fédération nationale des ports et docks CGT (FNPD), Fédération de l’équipement, de l’environnement, des transports et des services FO (FEETS FO), Fédération CFTC commerce, services et force de vente (CSFV CFTC) et Fédération des services CFDT (FS CFDT). Il modifie l’accord du 3 mars 2015 sur le montant de la prime annuelle et établit une règle pour faire évoluer le montant de la prime annuelle versé à compter de novembre 2022 pour qu’il atteigne 200 € pour les salariés à temps plein (prorata temporis pour les salariés à temps partiel). 

Les dispositions de l’accord n’entreront en vigueur qu’après publication au Journal officiel de l’arrêté d’extension dans les conditions suivantes : 

Si la publication de l’arrêté d’extension du présent avenant intervient : 

  • avant le 1er janvier 2021: la grille 1 est applicable au 1er janvier 2021 ;
  • à compter du 1er janvier 2021: la grille 2 est applicable au premier jour du mois suivant celui au cours duquel est publié l’arrêté d’extension du présent avenant au Journal Officiel et au 1er février 2021 au plus tôt.

 

Ajouter aux articles favoris
0 Shares:
Vous pourriez aussi aimer