Olivier Dussopt veut durcir les conditions d’accès des seniors aux allocations chômage

retraite

Interrogé hier dans l’émission “Questions politiques”, coorganisée par France Inter, France Télévisions et Le Monde, le ministre du Travail Olivier Dussopt est revenu sur la question de “l’emploi des seniors”.

Ou plutôt, en l’occurrence, sur celle du chômage des seniors, que le gouvernement semble vouloir régler en durcissant les conditions de l’accès de ces travailleurs aux allocations chômage.

Afin de prendre en compte le fait qu’il est plus difficile pour des travailleurs âgés de retrouver un emploi, les chômeurs plus âgés sont indemnisés plus longtemps. Ainsi, dans l’état actuel des choses, la durée d’indemnisation, par l’assurance chômage, des chômeurs jusqu’à 52 ans est de 18 mois jusqu’à 52 ans, puis de 22,5 mois pour les demandeurs d’emploi 53-54 ans et, enfin, de 27 mois pour les chômeurs de 55 ans et plus. Or, si l’on en croit Olivier Dussopt – qui, en cela, n’a fait que répéter des propos tenus il y a peu par le ministre de l’Economie Bruno le Maire – ce système incite “à sortir les seniors du marché de l’emploi”.

Partant de là, le ministre du Travail a estimé qu’il serait opportun de décaler de 55 à 57 ans l’âge à compter duquel les chômeurs peuvent prétendre à une durée d’indemnisation de 27 mois. “Nous souhaitons que cette majoration de la durée d’emploi des demandeurs d’emploi seniors soit décalée de deux ans, de 55 à 57 ans, pour être cohérents avec ce que nous avons fait sur l’âge de départ à la retraite et parce que nous savons qu’un des enjeux pour le plein emploi en France, c’est l’emploi des seniors” a-t-il déclaré.

Il reste désormais à savoir si le durcissement des conditions d’indemnisation du chômage se fera par le moyen de la solution prônée par Olivier Dussopt ou par le moyen de celle prônée il y a peu par Bruno le Maire – pour rappel : une diminution de la durée d’indemnisation des chômeurs âgés. Dans tous les cas, des mesures restrictives sont promises à cette catégorie de travailleurs.

Ajouter aux articles favoris

Conformité CCN en santé

Pour vous aider à gérer la conformité CCN de vos offres "santé standard", profitez de notre outil en marque blanche gratuitement en 2023. L'outil vous permettra de savoir, en un clic, le niveau de votre offre compatible avec la CCN que vous aurez sélectionnée. L'outil en marque blanche est relié à la base de données CCN de Tripalio, juridiquement certifiée et mise à jour en temps réel. Il bénéficie de notre algorithme de comparaison qui détecte les non-conformités du contrat santé standard.
Demandez votre outil
0 Shares:
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pourriez aussi aimer

3 nouvelles nominations au ministère du travail, de la santé et des solidarités

La constitution des équipes du nouveau gouvernement se poursuit progressivement. Une nouvelle série de nomination vient de paraître au Journal officiel, dont certaines au sein du ministère du travail, de la santé et des solidarités. La ministre Catherine Vautrin nomme ainsi son chef adjoint de cabinet, Tristian Delehonte. Celui-ci a pris ses fonctions le 9...