Loi santé : la CSMF se dit prête à quitter les groupes de travail

La Confédération des syndicats médicaux français a de nouveau fait part de son hostilité quant aux orientations du projet de loi en santé porté par Marisol Touraine. 

Dans ce communiqué, la CSMF estime que les groupes de travail mis en place pour discuter des modifications à apporter au projet de loi ne sont pas assez à l’écoute des revendications des professionnels de santé. 

La confédération dénonce notamment le refus catégorique de revenir sur le tiers-payant généralisé ou sur le pouvoir pour certaines Agences régionales de santé (ARS) de mettre en place un service territorial de santé. 

Les conditions de délais restreints sont aussi pointés du doigt car cela limite grandement les possibilités de réécriture du projet de loi d’après la CSMF. 

C’est pour cela que la confédération annonce qu’elle est prête à quitter les groupes de travail et renouvelle son appel à une manifestation générale le 15 mars 2015 à Paris. 

Ajouter aux articles favoris

Conformité CCN en santé

Pour vous aider à gérer la conformité CCN de vos offres "santé standard", profitez de notre outil en marque blanche gratuitement en 2023. L'outil vous permettra de savoir, en un clic, le niveau de votre offre compatible avec la CCN que vous aurez sélectionnée. L'outil en marque blanche est relié à la base de données CCN de Tripalio, juridiquement certifiée et mise à jour en temps réel. Il bénéficie de notre algorithme de comparaison qui détecte les non-conformités du contrat santé standard.
Demandez votre outil
0 Shares:
Vous pourriez aussi aimer

En difficulté budgétaire, l’exécutif voudrait économiser sur les retraites

Comme le ministre de l'Economie et des Finances l'a récemment annoncé aux Français, l'heure, pour le gouvernement, est à la recherche très active d'importantes économies budgétaires : aux dix milliards d'euros de coupes déjà mises en œuvre devraient s'ajouter, dans les prochains mois, douze autres milliards d'euros. Engendrant près de 60 % des dépenses publiques, les régimes obligatoires de protection sociale devraient être largement concernés par les économies...