La Fnim présente un nouveau dispositif de prévention

Cette publication provient du site de la Fnim.

A l’occasion de ses Journées de l’innovation mutualiste précédant son assemblée générale, la Fnim a présenté aux mutuelles membres un nouveau dispositif fédéral de prévention illustrant la priorité donnée à ces interventions pour une meilleure approche santé de nos concitoyens.

La Fnim souhaite mettre la prévention au cœur des activités des mutuelles. Pour cela, ces dernières bénéficieront d’un centre ressources et d’une boîte à outils permettant de mettre en place des actions sur la base de solutions mutualisées.

La première expression de cette stratégie est la signature d’un partenariat avec SOS Allo Cancer et avec le professeur David Khayat permettant aux mutuelles d’apporter une information et un accompagnement à leurs adhérents.

« Alors que le Président de la République nouvellement réélu a indiqué sa volonté de changer la logique du système de santé en le centrant autour de la prévention, les mutuelles ne veulent pas se faire déposséder de toutes les actions menées jusqu’ici », indique Philippe Mixe qui précise : « d’autant qu’elles comptent bien renforcer leurs interventions de prévention pour le mieux vivre de leurs adhérents ».

Ajouter aux articles favoris
0 Shares:
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Vous pourriez aussi aimer

MACSF remanie son comité exécutif

Ce communiqué a été diffusé par le groupe MACSF. A la suite du départ à la retraite du directeur des systèmes d’information et du directeur des ressources humaines, la MACSF a procédé à plusieurs nominations au sein de son comité exécutif. ...

Un nouveau représentant CPME rejoint la sous-commission protection sociale complémentaire de la CNNCEFP (ex-Comarep)

La sous-commission de la protection sociale complémentaire de la Commission nationale de la négociation collective, de l'emploi et de la formation professionnelle (CNNCEFP) accueille un nouveau représentant des employeurs, sur proposition de la CPME. C'est Charlotte Walsh de Serrant qui rejoint cette sous-commission à la place de Manon Ledez. Rappelons que cette sous-commission prend la suite de la Comarep, notamment pour examiner les accords collectifs dédiés à la protection sociale complémentaire...