Assurance chômage : ouverture de discussions tripartites sur la réforme

Les partenaires sociaux et le gouvernement se retrouvent aujourd’hui au ministère du Travail afin de discuter ensemble des suites à donner à la réforme de l’assurance chômage.

Imposée l’année dernière par les pouvoirs publics – les partenaires sociaux ayant échoué à s’accorder sur le sujet – elle n’a été appliquée que partiellement à la fin 2019, avant d’être mise en veille du fait de la crise sanitaire. C’est dans cette configuration que le gouvernement, les représentants du patronat et ceux des organisations salariales doivent échanger ensemble afin de déterminer ce qui doit advenir de la réforme de 2019. 

Du côté de l’exécutif, on n’entend pas renoncer à cette dernière, tout en laissant entendre que des assouplissements du texte sont possibles. Les organisations salariales, pour leur part, s’accordent globalement pour revendiquer un abandon des mesures du durcissement d’accès à l’indemnisation chômage : allongement de la durée de cotisation nécessaire, révision du salaire de référence, dégressivité des allocations pour les hauts salaires, en particulier. Pour le patronat, c’est surtout l’instauration d’un bonus-malus sur les contrats courts dans certains secteurs d’activité qui pose problème. 

La partie gouvernementale devrait s’avérer serrée. Alors que les perspectives du marché de l’emploi sont fort complexes, contraignant l’exécutif à des mesures d’indemnisation généreuse du chômage partiel de longue durée, on voit en effet mal comment il va bien pouvoir justifier, sur le fond, le maintien de la dernière réforme de l’assurance chômage. 

Ajouter aux articles favoris
0 Shares:
Vous pourriez aussi aimer

Indépendants : l’U2P satisfaite des annonces du gouvernement

Cette publication provient du site de l'organisation d'employeurs U2P. À l’occasion des Rencontres de l’U2P, le président de la République Emmanuel Macron a détaillé face au Président de l’U2P Dominique Métayer et aux Vice-Présidents ainsi qu’aux plus de 800 représentants des chefs d’entreprise de proximité réunis à la Maison de la...

Une conseillère quitte Olivier Véran

Une conseillère du ministère de la santé quitte son poste 6 mois après sa nomination. Il s'agit de Mme Chryssanthi Guillon qui est conseillère, cheffe du pôle parlementaire du cabinet d'Olivier Véran. Elle cessera d'occuper son poste le 2 octobre 2021. Retrouvez l'...

Un conseiller d’Elisabeth Borne quitte ses fonctions

La ministre du travail, Elisabeth Borne, acte le départ de l'un de ses conseillers. C'est Etienne Brun-Rovet, conseiller chargé des relations avec les collectivités territoriales et les élus locaux, qui est sur le départ. Il quittera officiellement ses fonctions le 1er octobre 2021 selon l'arrêté paru au Journal officiel. Retrouvez le...

La Cpam et la Caf des Hautes-Alpes fusionnent

Les Hautes-Alpes deviendront bientôt le 2e département à disposer d'une Caisse commune de sécurité sociale (CCSS) après la Lozère. Cette CCSS est le résultat de la fusion de la Cpam et de la Caf du département qui lui transfèrent toutes leurs missions. Cette nouvelle CCSS est située à Gap. L'arrêté qui acte cette fusion vient de paraître au Journal officiel et s'appliquera au 1er avril 2022. ...