Arrêté d’extension d’un avenant à la CCN unifiée « Ports et Manutention »

La ministre du travail, de l’emploi et de l’insertion, a étendu, par arrêté du 1er février 2021, publié le 10 février 2021, les dispositions de l’avenant n° 12 du 30 juin 2020 relatif aux salaires minimaux conventionnels garantis, conclu dans le cadre de la convention collective nationale unifiée « Ports et Manutention » du 15 avril 2011 (IDCC 3017). 

Les dispositions de l’avenant sont désormais applicables à tous les employeurs et tous les salariés compris dans le champ d’application de ladite convention collective nationale. L’avenant est étendu sous réserve de l’application des dispositions réglementaires portant fixation du salaire minimum interprofessionnel de croissance. A défaut d’accord prévu à l’article L. 2241-5 du code du travail, précisant la périodicité, les thèmes et les modalités de négociation dans cette branche, l’avenant est étendu sous réserve du respect de l’obligation de prendre en compte, lors de la négociation sur les salaires, l’objectif d’égalité professionnelle entre les femmes et les hommes ainsi que les mesures permettant de l’atteindre, en application des dispositions des articles L. 2241-8 et L. 2241-17 du code du travail. 

Ajouter aux articles favoris
0 Shares:
Vous pourriez aussi aimer

CMMA accueille son nouveau directeur général adjoint

La Caisse mutuelle marnaise d'assurance (CMMA) vient d'annoncer la nomination de son nouveau directeur général adjoint. Il s'agit de Stéphane Vilain qui remplacera l'actuel directeur général Olivier de Bretagne lors de son prochain départ à la retraite. Au cours de sa carrière, M. Vilain a notamment dirigé une mutuelle spécialisée dans l'assurance des collectivités et des élus en Alsace et Lorraine. ...