Syndicats : hommages émouvants à Charlie Hebdo

Cinq jours après l’attentat terrible qui a frappé Charlie Hebdo, au lendemain de la marche républicaine qui a rassemblé près de quatre millions de personnes, l’événement demeure dans tous les esprits. Les réactions et hommages n’ont cessé d’affluer de toute part, y compris des syndicats professionnels. 

Bon nombre de communiqués ont tenu à rendre des hommages vibrants aux victimes. 

 

Double réaction de Force Ouvrière 

Force Ouvrière a publié deux communiqués afin d’affirmer dans un premier temps son “soutien et sa solidarité aux proches des victimes et à l’ensemble de la rédaction de Charlie Hebdo”. Une seconde déclaration est venue préciser que le syndicat apporte “son soutien à sa fédération de la police et à son syndicat ainsi qu’aux policiers, deux des leurs viennent de perdre la vie dont un délégué FO”. 

 

Réaction de Thierry Lepaon pour la CGT 

Le délégué général de la CGT a tenu à s’exprimer par le communiqué suivant, publié au lendemain de l’attentat, le jeudi 8 janvier 2015 : 

“Hier, c’est la liberté de penser et de s’exprimer qu’on a voulu assassiner. La démocratie et la République sont ensanglantées. Nous sommes horrifiés par cet assassinat odieux. Nous sommes meurtris ; notre peine est immense devant la barbarie et la lâcheté. Elle a arraché à la vie et au cœur de tous les citoyens de notre pays, douze vies, douze hommes et femmes courageux, connus ou anonymes. Les assassins doivent être arrêtés et jugés par la République. Toute la lumière doit être faite sur les commanditaires, sur leurs motivations, mais aussi sur les conditions qui ont permis que le siège de Charlie Hebdo ait pu être ainsi attaqué, alors qu’il était menacé. Les auteurs de cet attentat barbare ont voulu nous terroriser. Dès hier soir, nous étions tous debout, parce que le courage, la fraternité et la solidarité sont plus forts que les armes. Parce que la pensée et la plume sont plus forts que les armes. Le courage c’était celui de ces journalistes et de ces dessinateurs qui malgré les menaces ont mis leur intelligence, leur humanité, leur talent, leur amour de la vie au service de la pensée, de la liberté, de l’indépendance d’esprit, de la critique, de la subversion. Le courage c’était celui des deux policiers qui ont voulu protéger au péril de leur vie. Quelques heures avant d’être assassiné, Charb avait livré un dessin à la NVO. L’un de ses derniers dessins. Il sera diffusé dans le journal Ensemble. Nous avons aussi décidé de reproduire le dessin qui a servi à l’affiche CGT du 1er mai 2010. Ces journalistes, ces dessinateurs, qui ont collaboré avec la presse de la CGT, c’étaient nos amis, nos camarades. Citoyens engagés, ils étaient des nôtres, toujours disponibles pour un dessin, une discussion, un verre partagé. 

Ils resteront dans nos cœurs, dans nos mémoires. 

Charb, Cabu, Wolinsky, Tignous, Oncle Bernard, Honoré, Elsa, Mustapha, Michel Renaud, Frédéric Boisseau, Franck Brinsolaro, Ahmed Merabet, nous vous rendons hommage. 

Je vous invite à respecter, tous ensemble, une minute de silence.” 

 

Communiqué de la Commission exécutive de la CFDT 

“Face au déchainement de violence, nous nous inclinons devant les victimes et appelons tous les citoyens à refuser les pièges des amalgames et les instrumentalisations d’où qu’ils viennent. Face à la haine, notre message est celui de la paix, de la démocratie, de la liberté de penser et de la liberté d’expression et la lutte contre toutes les formes de totalitarisme. La CFDT appelle à se joindre aux rassemblements organisés partout en France ce soir et dans les jours à venir pour marquer notre indignation, notre attachement à la liberté de la presse et notre solidarité avec les victimes et leurs familles.” 

 

CFE-CGC soutien les journalistes et la police nationale 

La CFE-CGC a publié deux hommages à ses sections du journalisme et de la police nationale. 

Le premier évoque la “profonde émotion” face à l’attentat et rappelle qu’il faut savoir “apprécier à leur juste valeur ces libertés qui peuvent paraître banales, mais que nous devons défendre, parce que, dans un monde turbulent et interconnecté, elles sont infiniment plus fragiles qu’on le croit”. 

Le second déclare que les syndicats de policiers sont “particulièrement horrifiés par cette attaque sans précédent après celle de Joué les Tours et dont ont été notamment victimes du devoir deux policiers, lâchement abattus”. 

 

La CFTC évoque le caractère sacré de la vie humaine 

Dans son communiqué, la CFTC parle d’acte “inhumain, lâche” et déclare son attachement à la vie humaine qui est sacrée. Pour le syndicat, “aucune cause, aucune idéologie ne justifient que l’on tire ainsi sur des personnes”. 

 

L’UNSA appelle à rester soudés 

La publication de l’UNSA précise que le syndicat “s’associe à l’indignation générale suscitée par l’attentat sanglant qui vient d’intervenir à Charlie Hebdo” et “s’incline devant la mémoire des victimes”. L’UNSA appelle à “réagir avec fermeté” face à “l’horreur” de l’acte terroriste et à ne pas “céder aux visées terroristes”. 

 

Déclaration de Pierre Gattaz pour le MEDEF 

Le président du Medef a déclaré avec beaucoup d’émotion que tous les membres du syndicat sont “endeuillés aujourd’hui après l’attaque terroriste perpétrée contre le journal Charlie Hebdo”. Il a également appelé à ne pas “céder face à cette odieuse attaque. 

Le communiqué du Medef précise que le syndicat “présente ses condoléances aux familles et aux proches des victimes de Charlie Hebdo et de la police”. 

 

La CGPME attachée à la liberté 

La CGPME a tenu à exprimer son “indignation contre la barbarie et l’obscurantisme qui ont frappé lâchement Charlie Hebdo”. Elle salue “le courage de ceux qui ne renoncent pas à leurs convictions, même sous la menace”. 

Le syndicat tient également à s’associer “à la douleur des familles des victimes, salariés du journal ou membres des forces de l’ordre”. 

 

L’UPA manifeste sa compassion 

L’UPA a apporté son soutien aux proches des vitcimes. Son communiqué appelle “aux respects des valeurs républicaines et à la défense de la plus précieux de ces valeurs, la liberté”. 

 

Ajouter aux articles favoris

Conformité CCN en santé

Pour vous aider à gérer la conformité CCN de vos offres "santé standard", profitez de notre outil en marque blanche gratuitement en 2023. L'outil vous permettra de savoir, en un clic, le niveau de votre offre compatible avec la CCN que vous aurez sélectionnée. L'outil en marque blanche est relié à la base de données CCN de Tripalio, juridiquement certifiée et mise à jour en temps réel. Il bénéficie de notre algorithme de comparaison qui détecte les non-conformités du contrat santé standard.
Demandez votre outil
0 Shares:
Vous pourriez aussi aimer

3 nouvelles nominations au ministère du travail, de la santé et des solidarités

La constitution des équipes du nouveau gouvernement se poursuit progressivement. Une nouvelle série de nomination vient de paraître au Journal officiel, dont certaines au sein du ministère du travail, de la santé et des solidarités. La ministre Catherine Vautrin nomme ainsi son chef adjoint de cabinet, Tristian Delehonte. Celui-ci a pris ses fonctions le 9...