La communication du MEDEF de plus en plus compliquée

Hier, Pierre Gattaz s’est répandu sur Europe 1 pour soutenir que le programme du Front National était “absurde” et pour revendiquer une “libération” du marché du travail par de “vraies réformes”. Il a en particulier revendiqué la mise en place de contrats de travail sécurisés.  

Alors que, la semaine précédente, le MEDEF avait reporté (à aujourd’hui) une séance de négociation sur les “droits rechargeables” des chômeurs en suscitant un tollé syndical (le MEDEF refusant de transmettre les simulations qu’il avait demandées), cette communication très va-t-en-guerre du gouvernement ne manque pas de surprendre. Après l’échec de la négociation sur la modernisation du dialogue social et la manifeste incapacité du MEDEF à faire passer des mesures impopulaires sur la question des retraites complémentaires, l’injonction faite au gouvernement d’agir est quand même une façon de scier la planche sur laquelle le patronat est assis. Rien n’empêche en effet le MEDEF de prendre l’initiative de négocier les sujets dont il demande au gouvernement de s’emparer! 

Pour être exact, dans l’hypothèse où le gouvernement voudrait légiférer sur une nouvelle réforme du marché du travail, le bon sens voudrait qu’il en saisisse les partenaires sociaux au préalable. Que le représentant patronal demande à l’Etat d’agir directement ne manque donc pas de piquant. Cette revendication a tout d’une démission et d’un appel au “papa-Etat” en bonne et due forme. 

Ajouter aux articles favoris

Conformité CCN en santé

Pour vous aider à gérer la conformité CCN de vos offres "santé standard", profitez de notre outil en marque blanche gratuitement en 2023. L'outil vous permettra de savoir, en un clic, le niveau de votre offre compatible avec la CCN que vous aurez sélectionnée. L'outil en marque blanche est relié à la base de données CCN de Tripalio, juridiquement certifiée et mise à jour en temps réel. Il bénéficie de notre algorithme de comparaison qui détecte les non-conformités du contrat santé standard.
Demandez votre outil
0 Shares:
Vous pourriez aussi aimer

Résultats : Ircem reste solide malgré une baisse de son résultat net et de sa solvabilité

La Sgaps Ircem publie les résultats solides de son année 2023. Même si certains indicateurs sont à la baisse, les données affichées restent très positives. On remarque d'abord la progression du chiffre d'affaires de la Sgaps Ircem de 4,8%. Il atteint ainsi 376,6 M€ en 2023 contre 359,4 M€ en 2022. L'activité d'Ircem Mutuelle participe négativement à cette progression avec un recul de 0,8% du chiffre d'affaires qui demeure toutefois à 30,5 M€. En revanche, le...

Arrêté d’extension d’un avenant (horticulture Maine-et-Loire) dans la production agricole et CUMA

Le ministre de l’agriculture et de la souveraineté alimentaire, a étendu, par arrêté du 10 avril 2024, publié le 21 avril 2024, les dispositions de l'avenant n° 2 du 14 avril 2023 à l'accord collectif du 27 septembre 2021 d'adaptation au secteur de l'horticulture et des pépiniéristes de Maine-et-Loire de la convention collective nationale production agricole et des coopératives d'utilisation de matériel agricole du 15 septembre 2020 (...

Arrêté d’extension d’un avenant (Aisne, Nord, Oise et Somme) dans la production agricole et CUMA

Le ministre de l’agriculture et de la souveraineté alimentaire, a étendu, par arrêté du 10 avril 2024, publié le 21 avril 2024, les dispositions de l'avenant n° 1 du 7 septembre 2023 à l'accord collectif territorial interdépartemental de l'Aisne, du Nord, de l'Oise et de la Somme de la production agricole/coopératives d'utilisation de matériel agricole du 16 décembre 2022 (Cuma) (...