Lire plus

La Grande Sécu, seule grande réforme sociale jouable pour Emmanuel Macron ?

Sale temps pour Emmanuel Macron : ne disposant plus, à l'issue du second tour des élections législatives, de la majorité absolue à l'Assemblée Nationale, le Président de la République va devoir composer avec d'autres forces politiques afin de mener à bien les différentes réformes qu'il a proposées durant la campagne présidentielle. ...
Lire plus

Avec l’arrivée d’Aurélien Rousseau à Matignon, faut-il craindre le retour de la Grande Sécu ?

La nomination, en milieu de semaine, d'Aurélien Rousseau comme directeur de cabinet de la nouvelle Premier ministre Elisabeth Borne, a suscité bien des commentaires dans la presse : son passé communiste ainsi que sa trajectoire professionnelle d'énarque, conseiller d'Etat et technocrate des affaires sociales y étaient notamment soulignés. ...
Lire plus

Grande Sécu : la DREES sert un argument politique à l’exécutif

La semaine dernière, la direction de la recherche, des études, de l’évaluation et des statistiques (DREES) du ministère des Solidarités et de la Santé a publié une courte étude relative au rapport des Français à leur système de protection sociale - étude intitulée "un attachement accru des Français au modèle social fin 2020, durant la crise sanitaire". ...
Lire plus

Victoire de Macron : chronique d’une Grande Sécu annoncée

La victoire d'Emmanuel Macron donne le coup d'envoi à une nouvelle séquence politique qui devrait faire tomber pas mal de masques. Selon toute vraisemblance, au-delà ou malgré les déclarations complaisantes sur le "changement de méthode", le nouveau quinquennat s'annonce à la fois autoritaire et "social"... au sens d'une étatisation grandissante de la "protection" apportée par l'Etat. Pour la sécurité sociale, l'ère d'une nouvelle extension commence probablement. ...
Lire plus

Santé : Macron enterre la “Grande Sécu” mais veut serrer la bride aux OCAM

Dans le cadre de la présentation de son programme politique pour la prochaine élection présidentielle, qu'il a effectuée hier, Emmanuel Macron est revenu quelque peu sur ses intentions concernant le financement des dépenses de santé et, plus précisément, sur le débat relatif à l'articulation entre assurance maladie obligatoire et assurance maladie complémentaire. ...
Lire plus

Malakoff Humanis plaide pour un co-pilotage de la santé avec la Sécu

Malakoff Humanis ne peut rester sourd aux menaces d'une "Grande Sécu" qui le ruinerait. Cette menace, agitée par le gouvernement, s'inscrit dans la logique autoritaire latente depuis plusieurs années, et accélérée par le COVID. Face au risque d'une étatisation du secteur, Thomas Saunier, directeur général de l'institution de prévoyance, propose de mettre en place une structure de co-pilotage de la santé rassemblant l'Etat et les assureurs privés. ...